La lettre d'information d'AchatsVerts.be - Numéro 3

Chaque jour un peu plus, nous voyons l'interêt de dialoguer, d'échanger et d'apprendre des expériences diverses existantes dans le domanie de l'éco-consommation. Et ce n'est pas cela qui manque!
Le travail en réseau entre collectivités est primordial pour la mise en œuvre d’une politique d'achats responsables. Il permet non seulement de ne pas réinventer la poudre, de diffuser des méthodes, mais aussi d’échanger des solutions. Le tout de manière progressive, pragmatique et en gagnant du temps!!
Vous l'aurez compris nous cherchons à faire vivre un vrai réseau de communes et collectivités
engagées sur la voie du développement durable ou sur le point de l'être.

Faites nous profiter de vos bonnes pratiques !
Envoyez-nous vos cahiers des charges respectueux de l'environnement !
Contactez-nous, nous rédigerons un article sur votre expérience !

Lise Frendo

Nous répondons à
vos questions !


info@achatsverts.be
081/ 730.730
Nous sommes là pour vous aider !

AchatsVerts est un projet du Réseau Eco-consommation

ACTUALITE BELGE

Cycle de visites Now Future

En matière de développement durable de plus en plus d'initiatives voient le jour,
s'affirment et se pérennisent. Inter-Environnement Wallonie propose de partir à la
découverte de des pratiques innovantes.

De mars à novembre 2008, neuf visites de terrain sont organisées :
- Vendredi 21 mars : Eau | Épuration extensive
- Mardi 1 avril : Développement Durable | Politique d'achats responsables
- Samedi 12 avril : Mobilité douce | Liaisons inter-villages
- Vendredi 18 avril : Déchets | La Ressourcerie
- Jeudi 5 juin : Mobilité | Transport & environnement
- Jeudi 25 septembre : Agriculture | Cultures & biodiversité
- Dimanche 5 octobre : Information/participation | BANeR
- Vendredi 10 octobre : Aménagement du territoire | Reconstruire la ville sur la ville
- Dimanche 30 novembre : Énergie | Éco-hameau

Objectifs : Rencontrer les promoteurs/acteurs de ces projets, partager leur expérience, débattre et, qui sait, vous approprier ces idées porteuses d'avenir.

Pour en savoir plus ou pour s'inscrire à une ou plusieurs visites ...

HAUT

La semaine sans pesticides du 20 au 30 mars 2008

Le Pôle Gestion Différenciée organise la première "semaine sans pesticides" en Wallonie afin de promouvoir les alternatives aux pesticides.
Dans ce cadre, un programme d'accompagnement est proposé aux communes.
Pour en savoir plus : www.semaine-sans-pesticides.be

Consultez également la Proposition d'accompagnement du Pôle de Gestion Différenciée à destination des communes

HAUT

Vade-mecum de l'éolien à l'usage des communes

L'Association de Promotion des Energies Renouvelables (APERe) a édité un Vade-mecum de l'éolien à l'usage des communes. Ce document de 16 pages reprend notament les différents niveaux d'implications qu'une commune peut avoir durant un projet éolien. Il donne aussi un aperçu des retombées économiques et sociales pour la collectivité engagée.

Télécharger le Vade-mecum

HAUT

Arrêté du Gouvernement wallon portant exécution du décret du 31 mai 2007 relatif à la participation du public en matière d'environnement

L'Arrêté du Gouvernement wallon portant exécution du Décret du 31 mai 2007 relatif à la participation du public en matière d'environnement du 20 décembre 2007 est entré en vigueur le 8 mars 2008. Cet Arrêté prévoit notamment les modalités de subvention pour l’engagement ou le maintien d'un conseiller en environnement dans les communes wallonnes.
A noter par exemple la nécessité pour la commune, de disposer d'un agenda 21 local dans les trois ans suivant la décision d'octroi de la subvention.
Le montant de la subvention annuelle est fixé forfaitairement à 20.000 euros en cas d'emploi à temps plein. Et la subvention ne peut être octroyée si le nombre d'heures de service annuel est inférieur à 468.

Une note explicative et un formulaire pour l’introduction de la demande sont disponibles.

HAUT

Naissance d'une Cellule Energie au sein de l'UVCW

Une Cellule Energie a vu le jour au sein de l'Union des Villes et des Communes de Wallonie relative à la gestion des énergies dans le batiment mais également aux techniques de production d'énergie. La Cellule prend en charge la formation en des conseillers en énergie au sein des communes.

HAUT

ACTUALITE ETRANGERE ET EUROPEENNE

Facture énergétique de plus en plus salée pour les communes françaises

L'ADEME a publié une étude intitulée "Enquête Energie et Patrimoine communal".

Selon l'étude, le budget énergie d'une commune française représente en moyenne 4% de son budget de fonctionnement. C'est un poste qu'il est possible de réduire en investissant pour améliorer la performance énergétique du patrimoine et en consacrant des moyens à sa bonne gestion. L'expérience montre que le suivi régulier des consommations et dépenses est essentiel dans cette démarche de maîtrise de l'énergie.

Selon l'étude, la facture énergétique des communes a bondi de plus de 19% entre 2000 et 2005, principalement sous l'effet de la hausse des prix des combustibles. Alors que la part de l'éclairage public et des véhicules dans leur consommation globale d'énergie a tendance à diminuer, celle des bâtiments communaux est en nette augmentation.

Ce sont les bâtiments publics qui se révèlent les plus gourmands en énergie et ce, quelle que soit la taille des communes. Soit près de 70% du budget énergie.
A elles seules, les écoles représentent 35% des consommations des batiments communaux.
Le poids des écoles est encore plus important dans les communes de moins de 2000 habitants de même que les bâtiments administratifs : l’école et la mairie représentant pour bon nombre d’entre elles plus de 60% de la consommation des bâtiments. Au-delà de 2 000 habitants, la structure de consommation est peu diff érente d’une taille de commune à l’autre. Toutefois, le poids des piscines devient conséquent au-delà de 10 000 habitants (10% de la consommation totale des bâtiments).

L’éclairage public et la signalisation constituent le deuxième grand poste du bilan énergétique d’une commune et il constitue le premier pour la consommation d’électricité. Environ 20% du budget d’énergie d’une commune est lié à l’éclairage public et 47% de la consommation d'électricité d'une commune dépend de l'éclairage public. Ceci en raison notamment du prix moyen de l’électricité plus faible pour cet usage. Ces proportions sont à peu près constantes quelle que soit la taille de la commune. La dépendance des communes à l'égard des énergies d'origine fossile rend leurs budgets extrêmement sensibles aux récentes augmentations des prix des combustibles et des carburants.

L'étude montre une implication grandissante de l'élu avec l'augmentation de la taille de la commune. Au-delà de 50 000 habitants, une collectivité sur deux a un élu en charge de l'énergie (un tiers avec une délégation explicite).

Télécharger l'Enquête

HAUT

Guide des achats publics à base de bois par PEFC France

Réalisé pour inciter les acheteurs publics à privilégier les produits bois certifiés, issus de forêts gérées durablement, le Guide des achats publics à base de bois de PEFC France est un outil pour les acheteurs publics.
Une partie du guide est consacré à des modèles d'appels d'offres publics à base de bois certifié.

Attention de garder à l'esprit que ce label porte uniquement sur les conditions de gestion forestière, et non pas sur la qualité intrinsèque du matériau, ni sur les processus de transformation et de fabrication des produits finis. A noter également que le label PEFC est accordé sur base d’un simple engagement.

Télécharger le guide
En savoir plus sur les labels du bois

HAUT

AGENDA

1er avril 2008 - Politique d'achats responsables
Rencontre avec les acteurs communaux de Lille

Dans le cadre du cycle de visites "Now Future" le Réseau Eco-consommation organise avec Inter-Environnement Wallonie une visite-rencontre à Lille

Depuis 2001, la ville de Lille s'est dotée d'une politique d'achats responsables. Découvrez la dynamique en place et les expériences lilloises à travers la rencontres d'élus et de visites.

Date : Le Mardi 1er Avril (départ 8h en car. Rdv devant IEW, 6 bd du Nord à Namur)
Prix : 15 euros
Public : Elus, chargés d'environnement, responsables des achats, agents d'administrations, associations...
Programme : Au cours de la matinée vous pourrez discuter et échanger sur les bonnes pratiques en place. L'après-midi sera consacrée à une visite de terrain.

Le nombre de participants est limité.
Merci de vous inscrire (en ligne ou par téléphone au 081/255.282) au plus tard pour le vendredi 29 mars.

HAUT

8 mai 2008 - Fairtrade @ work

Pauses cafés, repas, réceptions en tous genre, cadeaux et récompenses de concours... Les occasions ne manquent pas pour les communes de consommer équitable!
Le jeudi 8 mai 2008, Max Havelaar propose la deuxième édition de son action Fairtrade@work, rampe de lancement pour la découverte et la consommation de produits issus du commerce équitable sur le lieu de travail.
Vous souhaitez consommer, acheter, faire connaître les produits du commerce équitable au sein de votre commune, et ainsi l'engager sur la voie de la responsabilité sociétale et du développement durable ?

Visitez le site www.fairtradeatwork.be

HAUT

Stop ou encore ?

Si vous recevez cette lettre c'est que votre adresse e-mail est enregistrée dans notre liste de diffusion.
Toutefois si vous désirez vous désinscrire vous pouvez le faire à
http://ecoconso.pragmacom.be/~achatsve/news/

HAUT