La lettre d'information d'AchatsVerts.be - Numéro 4

Il est beaucoup question d'énergie dans ce numéro... pas tellement étonnant! Dans le double contexte actuel de raréfaction des ressources et de flambée des prix, c'est évidemment un secteur qui mérite que les collectivités y consacrent des moyens et une vision stratégique.
Le ministre fédéral du Climat et de l'Energie, Paul Magnette, s'est déclaré être un "fervent partisan" des indicateurs environnemntaux qui doivent être coordonnés, s'accompagner d'objectifs et être phasés. Ce numéro présente entre autres, l'initiative en la matière de la commune d'Auderghem qui a établi son "Bilan Carbone".

Tout comme Auderghem ce mois-ci, faites nous profiter de vos bonnes pratiques !
Et toujours, envoyez-nous vos cahiers des charges respectueux de l'environnement !

Lise Frendo

Nous répondons à
vos questions !


info@achatsverts.be
081/ 730.730
Nous sommes là pour vous aider !

AchatsVerts est un projet du Réseau Eco-consommation

ACTUALITE BELGE

Une visite à Lille riche d'enseignements

Le mardi 1er avril 2008, une vingtaine d’acteurs communaux et de citoyens ont rencontré l’adjointe au maire de Lille en charge du développement durable ainsi que les délégués des services achats et marchés publics. Ceux-ci ont fait part de leur expérience en matière d’achats publics responsables.

Les éco-conseillers, directeurs de service et acheteurs wallons et bruxellois présents ont pu prendre la mesure du "processus" en marche. Un engagement politique marqué, une formation adéquate des agents ainsi qu'une réorganisation de la fonction "achat" ont amené les différents acteurs à travailler ensemble au bénéfice du développement durable. L'objectif de maitrise du budget est également rencontré comme les visisteurs ont pu le constater, par exemple avec les installations d'éclairage public, qui montrent une réduction de plus de 30% d'économies d'énergie en moins de 3 ans.

Vous ne faisiez pas partie du voyage ?
Alors retrouvez toutes les infos sur le site www.achatsverts.be

HAUT

Des communes "énergéthiques"

Le programme des communes « énergéthiques » lancé par les ministres wallons André Antoine et Jean-Claude Marcourt a pour but d'aider les communes à maîtriser leur facture énergétique, tout en réduisant les impacts environnementaux liés. Ce sont donc nonante cinq communes wallonnes qui se sont engagées dans une démarche volontariste en signant la Charte des communes "énergéthiques". Par ce biais, ces communes pourront bénéficier du soutien d’un "Conseiller en énergie" mis à leur disposition par la Région.

Le programme permettra également d'aider à la promotion de l'emploi. Via le mécanisme APE d'Aide à la Promotion de l'Emploi, chaque commune sélectionnée pourra se voir octroyer un budget annuel de 22.000 euros, budget complété par une subvention annuelle complémentaire de 2.500 euros pour couvrir les frais de fonctionnement de la cellule mise en place au niveau communal.

En savoir plus

HAUT

La commune d'Auderghem a réalisé un Bilan Carbone

A l’initiative de son échevin de l’urbanisme et de l’environnement, Monsieur Alain Lefebvre, la commune d'Auderghem est la première commune belge à avoir réalisé un "Bilan Carbone". Ce document consiste en un diagnostic des émissions de gaz à effet de serre sur tout le territoire de la commune. Il va également servir de base à la rédaction d'un plan d'action appelé "Plan Carbone". L'objectif recherché est évidemment une diminution significative des émissions de gaz à effet de serre.

Grâce à cette étude, la commune d’Auderghem connaît précisément les émissions de gaz à effet de serre (dioxyde de carbone mais aussi méthane, dioxyde d'azote etc.) dans chaque secteur d’activité. La commune a calculé les émissions directes (produites sur le territoire auderghemois), mais aussi indirectes (non-produites dans la commune, mais résultant d'activités auderghemoises). Sur cette base, une politique communale de maîtrise et de réduction de gaz à effet de serre va être élaborée.

Les trois secteurs les plus gros émetteurs de carbone à Auderghem sont par ordre décroissant : le secteur résidentiel avec plus de 80.000 tonnes, le secteur tertiaire (plus de 48.000 tonnes) et le secteur des transports (plus de 29.000 tonnes). La commune s'est donnée pour objectif de diminuer ces chiffres de 15 % d'ici 2018. Pour cela, la population et les entreprises seront sensibilisées et incitées à réagir de manière appropriée. Un large débat aura lieu. La commune montrera l'exemple dans la gestion et la modernisation de ses infrastructures.

Pour réaliser ce Bilan, la commune s'est adjoint les services d'un bureau d'études spécialisé dans la matière.

En France, le Bilan Carbone est une méthodologie éditée par l'Ademe. A ce jour, sur les 600 Bilans Carbone recensés tous acteurs confondus (entreprises, collectivités, administrations), une quarantaine de collectivités font partie du lot.
A quand la meme dynamique en Belgique ?

Contact Commune d'Auderghem : Madame Christine Detrez, Eco-conseillère, c.detrez@auderghem.be
En savoir plus sur le Bilan Carbone d'Auderghem
En savoir plus sur la méthodologie du Bilan Carbone

HAUT

Le Guide communal de la Solidarité Internationale

Une politique communale de solidarité internationale? Pourquoi? Comment?

Depuis de nombreuses années, le CNCD-11.11.11 encourage et soutient les communes de Wallonnie et de Bruxelles à mener une politique locale de coopération au développement et de solidarité internationale. Pour partager les expériences et accompagner l'enthousiasme avec lequel cette proposition est aujourd'hui relayée dans les communes, le CNCD-11.11.11 édite le Guide communal de la Solidarité Internationale.

Pratique et concis, il présente d'une part les différentes voies d'action qui s'offrent à une commune en matière de solidarité internationale (coopérer avec le Sud, sensibiliser les habitants, s'engager dans une politique durable intégrée) et d'autre part les moyens d'action qui peuvent être mis en place au niveau d'une commune.

Pour en savoir plus : Télécharger le guide

HAUT

ACTUALITE ETRANGERE ET EUROPEENNE

Stratégies d'amélioration continue dans les Agendas 21 locaux

Le Centre de ressources national francais pour la promotion du développement territorial (ETD), a publié une note consacrée à 26 collectivités impliquées dans les Agendas 21 locaux. Cette note examine la manière dont ces collectivités prennent en compte la notion d'amélioration continue, élément déterminant d'une démarche de développement durable selon le cadre de référence proposé par le ministère francais.
Les stratégies d'amélioration continue dans les agendas 21 : quelles réalités ?

Télécharger la note

HAUT

Guide de la construction durable du GEM-DDEN

Le groupe d'étude des marchés "développement durable, environnement" francais (GEM-DDEN) vient de publier un guide de l'achat public durable intitulé "Qualité environnementale dans la construction et la réhabilitation des bâtiments publics".

Ce guide insiste sur les enjeux et l'importance des démarches environnementales dans les opérations de construction et de réhabilitation des bâtiments publics. Il adopte une démarche pédagogique en apportant des réponses aux questions les plus fréquemment posées par les acheteurs publics : Qu'est-ce que la qualité environnementale d'un bâtiment ? Comment assurer une approche de développement durable ? A quels critères peut-on faire référence ? Comment pondérer ces critères ? Etc.
Enfin, le GEM-DDEN préconise une généralisation de ces démarches puisque l'amélioration de la qualité environnementale des constructions permet également de générer de "substantielles économies de fonctionnement qui, le plus souvent, rentabilisent l'effort d'investissement".

Télécharger le guide

HAUT

AGENDA

18 avril : Now Future - Visite de la Ressourcerie Namuroise

À partir de 1er juillet 2008, les objets encombrants ne pourront plus être mis en décharge. Les communes doivent trouver une solution alternative au stockage de ces déchets. La Fédération Inter-Environnement Wallonie , en partenariat avec le Réseau Res-sources vous propose de découvrir la solution de la commune de Namur grâce à la visite de la Ressourcerie Namuroise.

La Ressourcerie Namuroise est une entreprise d’insertion à finalité sociale qui est un consortium d’entreprises d’économie sociale et d’associations pour personnes handicapées. Une de ses activités est la collecte des objets encombrants et leurs valorisations. Après une phase de tri, une solution spécifique est apportée à chaque objet collecté :
• Le matériel jugé valorisable en l’état (mobilier, sanitaire, objets de décoration... ) est revendu.
• Les produits qui ont un potentiel de réemploi mais qui ne peuvent être vendus tels quels, passent par une étape de remise à neuf.
• Les objets ou matériaux qui ne trouvent pas leur place dans ces deux créneaux sont démantelés, triés et envoyés vers la filière de recyclage la plus adéquate.

Visite guidée gratuite d'une durée d'une heure (en après-midi)
Merci de vous inscrire en ligne ou par téléphone au 081/255.282
Renseignements et inscriptions

HAUT

29 avril : Lutte contre les ravageurs et désherbage alternatif

Le Pôle de Gestion Différenciée des espaces verts organise un colloque sur la lutte contre les ravageurs et le désherbage en espaces verts, suivi d’une séance de démonstration de matériel de désherbage alternatif au chimique.
La commune de Schaerbeek présentera par exemple son expérience en matière de désherbage alternatif.

Consulter le programme du colloque
Plus d'infos : www.coccinelles.be
Inscriptions : frederic.jomaux@coccinelles.be ou par fax : 04 264 53 44

HAUT

GRoupes d'Achat de Panneaux Photovoltaïques (GRAPP)

En 2007, les "GRACH" (groupes d'achat de chauffe-eau solaires) en partenariat avec les communes ont soutenu plusieurs milliers de citoyens en Wallonie. L'asbl permet ainsi à des ménages wallons (et bientôt bruxellois) de réduire leurs factures et leur budget énergie tout en consommant une énergie durable.

Selon la meme approche, l'asbl "Energies et Ressources" met en place à présent des GRoupes d’Achat de Panneaux solaires Photovoltaïques en partenariat avec les Communes : les GRAPP.
Bénéficier de l’accompagnement du GRAPP signifie :
• la garantie d’une information complète et transparente
• le meilleur rapport qualité/prix par la sélection des offres les plus sérieuses
• un accompagnement adapté et spécialisé
• un regroupement pour assurer la disponibilité de l’expertise utile et la revente des certificats verts au prix le plus avantageux

Dans ce cadre, "Energies et Ressources" recherche des communes et provinces souhaitant soutenir la mise en oeuvre de cette démarche citoyenne sur leur territoire.

En savoir plus
Contact : M. Pierre Mélon 0474/76 33 17 ou info@grach.be

HAUT

8 mai 2008 - Fairtrade @ work

Pauses cafés, repas, réceptions en tous genre, cadeaux et récompenses de concours... Les occasions ne manquent pas pour les communes de consommer équitable!
Le jeudi 8 mai 2008, Max Havelaar propose la deuxième édition de son action Fairtrade@work, rampe de lancement pour la découverte et la consommation de produits issus du commerce équitable sur le lieu de travail.
Vous souhaitez consommer, acheter, faire connaître les produits du commerce équitable au sein de votre commune, et ainsi l'engager sur la voie de la responsabilité sociétale et du développement durable ?

Visitez le site www.fairtradeatwork.be

HAUT

Stop ou encore ?

Si vous recevez cette lettre c'est que votre adresse e-mail est enregistrée dans notre liste de diffusion.
Toutefois si vous désirez vous désinscrire vous pouvez le faire à
http://ecoconso.pragmacom.be/~achatsve/news/

HAUT