22  
  Sommaire : l'actualité belge | l'actualité européenne et étrangère | l'info pratique | du côté des collectivités | agenda
         

Le dimanche 25 mai, les électeurs auront l’occasion de voter pour leurs représentants au niveau régional, fédéral et européen. Certains inscrivent dans leur programme l’accélération de la transition écologique de l’économie européenne. L’Europe est favorable aux achats publics durables, comme elle l’a encore récemment prouvé avec l’adoption d’une nouvelle règlementation européenne sur les marchés publics. L’évolution pourrait cependant être encore plus rapide. Pour rappel, au niveau européen, les services publics dépensent quelque 16% du PIB. C’est dire le rôle que les pouvoirs publics ont à jouer dans l’émergence et la promotion de biens et services durables ! Par ailleurs, c’est à tous les niveaux que les choses doivent bouger. Le fédéral et le régional ont donc également leur part de responsabilité : montrer l’exemple et utiliser le levier potentiel d’une économie plus verte. Pour les y aider, écoconso propose depuis 2006, via sa campagne Achats Verts, des services d’information, de formation et d’accompagnement des collectivités. À ces outils s’ajoute désormais une base de données de fournisseurs et de produits durables. D’autres acteurs développent des guides, formations, fiches pratiques pour encourager les achats durables. Il ne faut pas non plus négliger l’expérience des nombreuses collectivités qui ont franchi le pas de l’éco-consommation et des marchés publics durables dans un ou plusieurs domaines. Achats Verts présente d’ailleurs un panel d’outils et un retour d’expérience dans chaque numéro de l’ECO des communes.

         
       
haut

Eco des communes... votre avis nous intéresse!
Votre avis sur l'ECO des CommunesMerci à tous ceux qui ont déjà répondu à l’enquête de satisfaction de "L’ECO des communes".

Pour ceux qui n’ont pas encore eu l’occasion de le faire, vous avez jusqu’au mercredi 7 mai 2014 pour donner votre avis sur la newsletter que vous avez sous les yeux. Cela ne vous prendra que 5 minutes !

Pour accéder au questionnaire, cliquez sur ce lien.

Merci d’avance pour votre participation !

Stimuler les achats durables dans votre collectivité grâce au site www.achatsverts.be !
Huit ans aujourd’hui qu’«Achats Verts», campagne d’écoconso, propose un soutien et des outils pour promouvoir l’éco-consommation au sein des collectivités locales.

Depuis quelques mois, Achats Verts passe à la vitesse supérieure et développe également une base de données de fournisseurs et de produits durables. Celle-ci compte neuf catégories de produits et services : alimentation, boisson, produits de nettoyage, mobilier de bureau, petit matériel de bureau, éclairage, textiles, papier et sanitaires. La base de données est en constante évolution et s’enrichit progressivement grâce à la participation des fabricants et des fournisseurs. Ceux-ci sont invités à proposer leur produits et services qui seront référencés après vérification de leur conformité avec nos critères.

Ce projet belge, mené en collaboration avec Milieukoopwijzer (campagne flamande du BBL), a pour objectif de soutenir les acheteurs publics dans leur recherche de produits et services plus durables.

Les points forts de notre méthodologie :
• une information claire grâce à une classification des produits en fonction de leur qualité écologique/durable (1 à 3 « pouce(s) levés »);
• une information actualisée grâce à une mise à jour rigoureuse des données (l’ensemble des catégories de produits est revu sur un cycle de 3 ans);
• une information sérieuse grâce au comité d’accompagnement et aux groupes d’experts thématiques qui valident les critères.

Page d'accueil du site Achats Verts

Accéder à la base de données : www.achatsverts.be

Formations à l'alimentation durable pour les cantines scolaires

Après avoir formé en alimentation durable le personnel de cuisine de ses propres collectivités, la Province de Luxembourg propose désormais gratuitement le même cycle de formation aux autres collectivités de la province. La formation porte notamment sur l'augmentation des produits frais non transformés, le respect des saisons pour les fruits, légumes et poissons, l'introduction de nouveaux produits (légumes oubliés, légumineuses, céréales...) et de produits bio, la réduction du gaspillage alimentaire, la préparation de repas végétariens, etc.

Pour cela, elle lance un appel à candidatures ouvert aux communes, CPAS et écoles fondamentales de la province de Luxembourg. La formation aura lieu de septembre 2014 à janvier 2015.

Les candidatures motivées sont attendues pour le 15 mai.

Plus d’information sur le site www.province.luxembourg.be ou au 063 212 431.

Guide alimentation durable sur le lieu de travail (hors cantine)

L’alimentation est responsable d’un tiers de notre empreinte écologique. Perte de biodiversité, émissions de gaz à effet de serre, génération de déchets mais également famines dans le Sud, exposition à des produits chimiques, etc. sont autant de conséquences environnementales, sociales et de santé liés à l’alimentation. Afin de réduire ces impacts, tous les acteurs de la chaîne alimentaire ont un rôle à jouer. Les collectivités publiques en font partie. En optant pour une alimentation plus durable, elles peuvent être des acteurs importants de changement et ont d’ailleurs un rôle d’exemplarité à jouer à ce niveau.

Le guide « Alimentation durable sur le lieu de travail : guide pratique pour des changements hors cantine » est le fruit d’une dizaine d’accompagnements d’entreprises menés par la sprl CODUCO avec le soutien de Bruxelles Environnement en 2012.

Ce guide propose de travailler sur deux axes: les achats et la sensibilisation, indissociables dans l’instauration d’une offre alimentaire durable. On y retrouve des lignes de conduite et des ressources pour orienter les achats alimentaires selon des critères durables (hors cantine ou restaurant) ainsi que quelques pistes et exemples de bonnes pratiques inspirantes.

Télécharger le guide

         
       
haut

S'équiper en véhicule GNV et évoluer vers du biométhane carburant, renouvelable et local
Ce guide, élaboré par Rhonalpéenergie Environnement (RAEE), a pour objectif de fournir aux gestionnaires de flottes des collectivités, les éléments réglementaires, techniques et financiers pour élaborer une stratégie de renouvellement de leur flotte intégrant des véhicules « propres » et au gaz naturel. Il donne également aux acheteurs publics des clés pour la rédaction de spécifications techniques dans un cahier des charges relatif à l’achat de ce type de véhicules.

Télécharger le guide

Les normes environnementales améliorent la productivité

Des chercheurs de l’université Paris Dauphine viennent de mettre en évidence le fait qu’appliquer une démarche environnementale telle que l’ISO 14001 permet d’augmenter de 16 % la productivité des salariés !

C’est le résultat d’une étude menée dans le cadre de la chaire "Performance des organisations". Celle-ci mobilise douze chercheurs et quatre doctorants/étudiants qui traitent le sujet de l'impact des systèmes de management sur la performance des entreprises, administrations publiques, organisations gouvernementales ou non gouvernementales. Les démarches environnementales et les changements organisationnels qu’elles impliquent ne sont donc pas un frein à la productivité !

Un système de management environnemental tel que l’ISO 14001 a un impact positif sur la motivation des salariés et sur leur développement personnel. La norme améliore les relations entre collègues, et les investissements en formation qu’elle implique ont un effet bénéfique sur la productivité.
Les pouvoirs publics, eux aussi, ont leur rôle à jouer : ils doivent mettre l’accent sur l’intérêt que de tels engagements peuvent apporter aux entreprises.
Lire le rapport.

         
       
haut

Topten Pro : guide d’achat public et professionnel éco-responsable

Topten permet aux consommateurs de trouver rapidement et facilement des informations sur des produits et services à faible consommation énergétique. Les Guides Topten Pro s’adressent en particulier aux acheteurs publics et professionnels.

Ils proposent une synthèse des critères techniques formulés de telle sorte qu’ils puissent être repris dans les cahiers des charges. Pour les critères qui s’y prêtent, les guides reprennent les moyens de preuve qui peuvent être exigés. Chaque Guide Topten comprend également une illustration du potentiel d'économie et de la ventilation des dépenses d'énergie pour évaluer le coût de fonctionnement sur la durée de vie.

Ces guides existent actuellement pour les :

  • écrans d'ordinateur ;
  • imprimantes et multifonction jet d'encre ;
  • imprimantes laser ;
  • copieurs multifonction laser ;
  • ampoules fluocompactes ;
  • voitures particulières

Accéder au site.

         
       
haut

Wanze : un entretien écologique des nouveaux bâtimentsProduits de nettoyage

En 2013, Achats Verts a accompagné la commune de Wanze dans le cadre d’un projet pilote de mise en place d’une politique d’achats durables. Suite à ce projet, mené en collaboration avec Espace Environnement, la commune a renforcé l’approche durable de ses marchés. Achats Verts fait le point sur le dernier marché de nettoyage, avec Raphaël Cesa du Service des Marchés publics.

Quelle est la politique achats durables de la commune ?

Le Plan Stratégique Communal, adopté par le Conseil communal, reprend une fiche « marchés durables » qui engage la commune à intégrer des clauses ESE dans ses marchés. Cette fiche a été également jointe à l’Agenda 21 local.

Nous avons également une vue d’ensemble sur les différents marchés à passer dans le courant de l’année qui nous permet de planifier l’intégration de critères environnementaux. Dès le vote du budget, un échéancier des marchés est dressé et sur base d’une évaluation de différents critères, les marchés qui peuvent être « verdurisés » sont présentés au Collège. Moyennant l’accord de celui-ci, l’analyse est faite et le cahier des charges rédigé avec des aides ponctuelles extérieures comme celle d’Achats Verts.

Au niveau de la commune, nous sommes dans une approche de « pas à pas ». Au début, nous avons passé quelques marchés test pour nous aider à approcher cette notion de durabilité sans nous tromper. C’est le cas du marché de nettoyage.

Pourquoi être passé par une société de nettoyage ?

Début 2013, l’administration communale a déménagé sur le site de l'ancienne Ferme Mottet, transformé en centre administratif abritant désormais également le CPAS. Ce projet signifiait pour l’administration plus de locaux et de plus grands espaces à entretenir. Une analyse des coûts/bénéfices était donc nécessaire pour voir comment gérer l’entretien de ce nouvel espace. Ne voulant pas toucher à l’emploi des deux personnes déjà en place, mais consciente que l’engagement de nouveau personnel et l’achat de matériel était trop onéreux, la commune a décidé de faire appel à une société de nettoyage. Celle-ci est chargée de l’entretien d’une partie (communs, sanitaires, salles de réunion, ascenseurs, offices, locaux à archives, salle polyvalente et vitres).de la Maison communale et du CPAS. Le reste est entretenu par du personnel communal.

Pendant la phase délicate de préparation de tous les marchés liés à ce déménagement, notre service des marchés publics a décidé de passer par un marché-test d’un an. Aucune exigence environnementale n’était reprise à ce moment-là dans le cahier des charges.

Comment ce marché test a-t-il évolué ?

Le marché actuel, d’une durée de deux ans, fait suite au marché test. C’est ce dernier qui nous a laissé le temps de prospecter le marché et qui nous a donné des idées sur ce qui pouvait raisonnablement être attendu au niveau des exigences environnementales.

Le mode de passation privilégié dans le cadre de ce marché a été la procédure négociée sans publicité. Elle nous permettait de garder une certaine souplesse de négociation si nécessaire et de faire jouer la concurrence pour choisir l’offre la plus performante.

Où avez-vous intégré des exigences environnementales?

Afin de ne pas bloquer l’accès au marché à des petites entreprises, qui parfois sont moins bien structurées et ne savent pas forcément répondre à des critères environnementaux poussés, nous avons décidé de ne pas imposer d’exigences environnementales au niveau des spécifications techniques.

C’est au niveau des critères d’attribution que nous avons décidé d’intégrer l’environnement en le cotant sur 10 points. À ce niveau, nous n’imposions au soumissionnaire que le fait de devoir remettre une note d’explication sur comment il entendait respecter l’environnement dans le cadre de ce marché public.

Sept entreprises, capables de proposer une offre intégrant des critères environnementaux, ont été consultées. Parmi les trois offres qui nous ont été remises, deux allaient assez loin au niveau environnemental.

Que propose la société de nettoyage sélectionnée au niveau de l’environnement ?

Nous sommes vraiment très contents car la firme de nettoyage qui a remporté le marché travaille uniquement avec des produits écolabellisés et selon une méthode qui permet d’allier ergonomie et efficacité avec respect de l’environnement. Le personnel reçoit une formation qui vise à réduire les consommations de produits et à limiter l’impact sur l’environnement.
Par ailleurs, l’entreprise, certifiée 14001, a mis en place une gestion environnementale de ses services qui consiste à optimiser toutes les prestations afin de réduire leur impact environnemental. Elle utilise des bouchons doseurs, rationalise ses tournées, utilise un matériel électrique peu énergivore et travaille avec des serpillières en microfibres. Les déchets générés dans le cadre du service sont également gérés et recyclés dans des filières adaptées et la firme a investi dans des véhicules à faible émission de CO2/hybrides.

Contact : Raphaël Cesa du Service des Marchés publics, 085 27 35 61, raphael.cesa@wanze.be

         
       
haut

6 mai: colloque Agenda 21 local et outils de gestion communaux
En 1992, les chefs d'état participant au Sommet de la Terre à Rio définissaient le concept d'Agenda 21.
Vingt-deux années plus tard, qu'en est-il ? Pour le savoir et faire le point sur la situation, l'ABECE, en collaboration avec l'UVCW, l'AVCB et le Comité 21, organise une journée de colloque ce mardi 6 mai. Celle-ci sera l'occasion de faire le point sur le passé, le présent et le futur de l'Agenda 21 local et de la complémentarité des différents outils de gestion. L'ABECE en profitera également pour présenter un nouvel outil de soutien et de mise en réseau des Agendas 21 locaux en Wallonie : Wal 21.
La journée est destinée aux éco-conseillers, conseillers en environnement, bourgmestres, échevins, directeurs généraux, acteurs politiques, institutionnels ou environnementaux.
Le programme détaillé de la journée sera accessible dans les prochains jours sur le site de l'ABECE.

Tarif : gratuit
Lieu : Namur
Plus d’information : ABECE

4 et 5 juin : directives « Marchés publics » et « Concessions ».

Après l’adoption définitive le 15 janvier dernier par le Parlement européen, le Conseil de l’Union européenne a adopté le paquet « Commande publique ». Après dix ans, une nouvelle réforme européenne voit donc le jour.

Les directives sur les marchés publics et la nouvelle directive sur les concessions comportent de nombreuses évolutions telles que le renforcement de la coopération « public-public », la détection des offres anormalement basses, l’encadrement des avenants, l’accès facilité aux PME...

IFE Benelux organise une formation afin d’appréhender et maîtriser tous ces changements.

Tarif : 920 € (pour 1 jour 1/2 - prix spécial collectivités locales)
Lieu : Bruxelles
Plus d’information

5 juin : Séminaire sur la pollution intérieure et choix des matériaux de finition

Achats Verts organise, le jeudi 5 juin, une journée de travail sur le thème de la pollution intérieure et du choix des matériaux de finition (peintures, enduits, revêtements de sols, traitements du bois…).

Pour qui ?
Le séminaire s’adresse aux autorités/institutions fédérales, régionales et locales, acheteurs publics, mandataires, éco-conseillers, responsables d’économat ou environnement, chefs de travaux… ainsi qu’aux gestionnaires d’écoles, de crèches et d’établissements de soins de santé.

Objectifs
- identifier les enjeux santé et environnement liés à ce type de matériaux/travaux d'aménagement ;
- présenter les alternatives écologiques, les labels existants, les outils de décision ;
- stimuler les achats publics durables en fournissant aux acheteurs des informations relatives à l'insertion de critères dans un cahier des charges ;
- permettre l’échange entre acheteurs publics, fabricants et distributeurs.

Tarif : 60 € pour la journée (repas compris).
Lieu : Salle « Le Chat à 7 Pattes », rue Saint Donat, 40 à 5002 Saint-Servais (Namur).
Inscription obligatoire pour le 27 mai par mail à info@achatsverts.be ou au 081 730 730

Voir le programme de la journée.

24, 25 et 26 septembre : Salon EcoProcura

Le Conseil international pour les initiatives écologiques locales (ICLEI) organise la conférence EcoProcura 2014 à Gand en septembre. La conférence offre l’occasion, dans un cadre dynamique et unique, de rencontrer et d'interagir avec des collectivités, des fournisseurs et des représentants de la Commission européenne et du Parlement européen concernés par les marchés durables. EcoProcura 2014 est la neuvième conférence organisée par ICLEI.

Durant trois jours, des questions essentielles telles que les coûts et les obstacles de l’achat durable, le développement de stratégies de marchés publics durables, les bénéfices apportés par les évolutions de la législation ou encore la stimulation de l’innovation via les marchés publics seront abordés.

Ces trois journées seront interactives et alterneront tables rondes, plénières, lounge marché, moments d’échanges, etc.

Tarif : 400 € pour les collectivités
Lieu : Gand
Plus d’informations

         
       
haut
         
   

écoconso, rue Nanon 98 à 5000 Namur
Tél 081 730 730 | Fax 081 390 790
Web : www.ecoconso.be / E-mail : info@ecoconso.be
n° de compte : 068-2168210-93
Photos :

www.freedigitalphotos.net


Editeur responsable : Jean-François Rixen - jfrixen@ecoconso.be
Secrétaire de rédaction : Catherine Maréchal - cmarechal@ecoconso.be


Cette création est mise à disposition sous un contrat Creative Commons

Avec le soutien de :

 

   

 

 

 

 

xxx