Comparatif produits : les revêtements muraux

Type de publication:

Comparatifs produits

Thématiques : 

Mots-clés : 

Il existe un vaste choix de revêtements pour les murs intérieurs d’une maison : enduit, plafonnage, lambris, liège… Ils différent par le prix, la facilité de pose, le comportement vis-à-vis de l’humidité, la sensation de chaleur, ainsi que par leur impact sur la santé et l’environnement. En effet, comme les revêtements de sol, les finitions murales sont en contact direct avec l’air que nous respirons !

À éviter : les mauvaises mises en œuvre

S’il n’y a pas vraiment de revêtement à éviter d’un point de vue santé-environnement, on retiendra toutefois qu’il ne doit jamais servir à masquer un problème, par exemple d’humidité. Par ailleurs, certains « primers » peuvent être nocifs ou irritants (voir les pictogrammes de danger sur l’emballage). Consulter les fiches techniques des produits permet de limiter les soucis à la mise en œuvre.

Second choix : les solutions conventionnelles

Le plafonnage à base de plâtre est l’option la plus utilisée : rapide à mettre en œuvre, prêt à peindre ou à tapisser et à un prix compétitif. Pour les maisons à ossature bois, on utilise des plaques de plâtre ou, mieux, des plaques de fibres-gypse. Plus lourdes, elles améliorent l’inertie thermique du bâtiment et sont aussi plus solides pour accrocher des étagères.

À privilégier : les enduits isolants

La pose d’un revêtement mural peut être l’occasion d’améliorer l’isolation. Il existe des enduits « isolants », par exemple chaux-chanvre ou à base de terre et de paille. Ils présentent l’avantage de réguler l’humidité intérieure, améliorant ainsi le confort, et peuvent aussi être économiques car ils ne nécessitent pas de peinture supplémentaire.

 

Plus d’info :

Voir aussi