Campagne 2013 | On ne se fait pas berner ! Les pesticides sous la loupe

Aider chacun à éviter l'usage des pesticides au jardin et à la maison, c'est l'objectif de la campagne «On ne se fait pas berner ! Les pesticides sous la loupe» menée en 2013 par écoconso.

Au jardin et à la maison ?

En effet, les pesticides sont utilisés tant à l'intérieur qu'à l'extérieur puisqu'ils comprennent les produits phytopharmaceutiques (insecticides, herbicides, fongicides, etc.) et les biocides (insecticides à usage intérieur, désinfectants, produits de traitement du bois…) Dans les deux cas, les pesticides entraînent des effets néfastes pour l'environnement (pollution des eaux, mortalité des abeilles, appauvrissement du sol…) et pour la santé (absorption de perturbateurs endocriniens, problèmes respiratoires dus aux pollutions de l'air intérieur, risque d'intoxication aiguë…). Sans oublier que tous ces produits coûtent cher !

On ne se fait pas berner !

Depuis 2012, écoconso place ses campagnes sous le signe du décodage des pratiques de publicité et de vente. Car tout est bon pour faire acheter, surtout des produits dont les citoyens n'ont pas vraiment besoin. Les pesticides n'échappent pas à la règle. Leur marketing vante la technicité et l'innocuité des produits, entretenant savamment une image du type « dur avec les mauvaises herbes, les pestes du jardin, les bactéries mais doux avec l'environnement, l'homme, les enfants, les animaux domestiques ». L'offre pléthorique de pesticides en libre service dans la grande distribution et la publicité débridée pour les désinfectants renforcent cette impression. Quelle poudre aux yeux !

Les pesticides sous la loupe

Afin de permettre à chacun de faire des choix de consommation et d'adopter des comportements en connaissance de cause, écoconso aborde chaque année une nouvelle thématique. Faisant suite au thème des produits d'entretien, la campagne d'écoconso s'attache en 2013 aux pesticides.

Attention, greenwashing !

En collaboration avec l'Observatoire citoyen du greenwashing - www.stop-greenwashing.be - mis en place par Inter-Environnement Wallonie, écoconso vous propose de repérer les produits d'entretien greenwashés.

Une publicité pour un produit d'entretien utilise des arguments écologiques qui vous semblent trompeurs, vous choquent, vous interpellent ? Communiquez-nous l'info par mail à info@ecoconso.be, sur facebook.

Découvrez ci-dessous les analyses déjà publiées :

Nous vous avons proposé d'élire le "pesticide le plus greenwashé". C'est Dettol qui a récolté la palme de votre indignation, suivi de près par Zerox.

Un jardin et une maison sans pesticides, c'est possible ? Bien sûr !

Pour vous y aider, voici les outils de la campagne. À découvrir…

D'autres articles en lien avec les pesticides :

Ne rien rater de la campagne...

Vous pouvez vous abonner à notre newsletter « L'Art d'éco… consommer » ou nous suivre sur facebook ou twitter.

Pour les collectivités publiques aussi !

Parallèlement à cette campagne orientée vers les citoyens, la campagne "Achats Verts", destinée aux collectivités publiques, travaillera également sur le thème des pesticides en 2013. Des informations seront bientôt disponibles sur www.achatsverts.be. Un séminaire "Rencontre autour d'un cahier des charges écologiques" aura lieu le 13 juin à Namur. Pour vous tenir au courant, vous pouvez vous inscrire à la newsletter L'ECO des communes.

Etat : 

Terminé