Comment limiter la pollution des piles?

Pile rouillée
Pile rouillée

Type de publication:

Questions fréquentes

Thématiques : 

Mots-clés : 

Nombreux sont les jouets qui requièrent l'utilisation de piles (voitures, poupées, lecteurs mp3, radios, consoles de jeux portables, etc.). Dès lors, comment concilier le sourire de nos têtes blondes et notre préoccupation pour la qualité du milieu ?

Il est vrai que les piles ne sont pas un cadeau pour l'environnement. Leur production est grande consommatrice de matières premières et d'énergie. La fabrication d'une pile peut nécessiter jusqu'à 50 fois plus d'énergie qu'elle n'en fournira jamais. Au stade de l'élimination, les piles, quelles qu'elles soient, libèrent toujours des métaux lourds indésirables. Chaque fois que c'est possible, il est fortement recommandé de brancher les appareils sur secteur, c'est plus écologique et beaucoup plus économique.

Malheureusement, se brancher sur secteur n'est, dans la pratique, pas toujours réalisable. Dans ce cas, autant acquérir un chargeur et des piles rechargeables qui, à l'usage, ont un coût au moins 80 fois inférieur aux piles classiques. (en tenant compte de l'amortissement du chargeur sur 10ans).

Ce choix est plus respectueux pour l'environnement puisque ces piles ont une durée de vie de 400 à 1000 charges. On jette donc 400 à 1.000 fois moins de piles. Au final, les piles rechargeables ont 32 fois moins d'impacts sur l'environnement que les piles jetables(1).

Le ramassage des piles, organisé par BEBAT, permet certes de contrôler l'élimination des piles et par là, d'éviter la propagation des métaux lourds dans la nature, mais n'apporte, en soi, aucune solution quant à l'impact environnemental lors de la production des piles.

Cette forme d'énergie reste à proscrire d'autant que des alternatives existent, telles que l'énergie solaire (calculatrices, montres), l'énergie mécanique (montres, réveils) ou les piles rechargeables. Ces dernières ne marginalisent, ni ne privent nos petits chérubins de leurs jouets favoris, pour autant que les consignes de sécurité liées à l'usage des piles en général y soient appliquées.

Source : Etude UNIROSS sur l'impact environnemental des piles (2007)

Consultez également :

Autres liens intéressants :

Voir aussi