Quelle colle pour quel usage?

Type de publication:

Fiches-conseils n°18

Thématiques : 

Mots-clés : 

Nous trouvons sur le marché des colles spécialisées pour chaque utilisation. Trop souvent, nous oublions qu'on peut fixer, clouer, visser, coudre ou agrafer sans avoir recours aux colles. Or, l'utilisation de la plupart des colles implique des risques pour la santé et pour l'environnement. En effet, elles contiennent des solvants organiques volatils qui contribuent à la formation de "smog" photochimique et à la dégradation de la couche d'ozone. Ils peuvent contaminer les réserves d'eau souterraines. Persistants, ils s'accumulent dans les chaînes alimentaires. Certains sont cancérogènes et/ou mutagènes. Leur inhalation est à l'origine d'irritations, de maux de tête, de vertiges et de troubles nerveux. De plus, les solvants organiques dégraissent la peau et la rendent perméable aux autres contaminants (produits chimiques, microbes,...).

Principaux types de colle

En général, les colles se composent d'un agent de base (résine, polymères,...), de solvants et d'additifs.

Les colles universelles sont des colles ménagères à usages multiples. La plupart d'entre elles sont à base de résine ou de polymères vinyliques. Leur emploi est simple mais le temps de séchage est long.

Les colles de contact restent souples après séchage et conviennent pour le cuir, le caoutchouc mais aussi pour le bois et la céramique. La plupart contiennent un caoutchouc synthétique dans un solvant. Il en existe aussi à base d'eau. Les surfaces doivent chacune être enduites de colle puis pressées l'une contre l'autre.

Une seule goutte de colle instantanée (colle cyanoacrylate) suffit pour coller définitivement et en quelques secondes, le verre, la céramique, le métal et le caoutchouc. Attention, lors de son utilisation car elle colle la peau aussi bien que les autres matériaux!

Les colles "époxy" sont constituées de deux éléments (une résine et un durcisseur) qui doivent être mélangés au moment de l'emploi. Elles s'utilisent pour de nombreux matériaux et résistent bien à l'eau et aux températures élevées.

Les colles naturelles sont fabriquées à partir de substances végétales (gommes, latex, caoutchouc, amidon ou résines) ou animales (extraits d'os ou de poissons, gélatine). Elles sont destinées au collage du bois, du papier, du carton, des textiles,... Elles sont vendues prêtes à l'emploi dans de petits pots en plastique ou sous forme de poudre ou de granulés à diluer dans de l'eau.

Choix d'une colle

La colle n'est pas toujours indispensable: un marteau et un clou, une vis, une agrafe, du fil et une aiguille peuvent faire l'affaire.

Le choix d'une colle doit tenir compte de l'application particulière: il est inutile d'utiliser une colle cyanoacrylate pour coller du papier ou du carton!

Quand une alternative à base d'eau existe, il faut la privilégier: des tests comparatifs montrent qu'elles sont aussi efficaces que celles contenant des solvants organiques.
Utilisons des colles naturelles (colle à la caséine, colle d'os ou de poisson) pour les carrelages, le papier, le papier peint, le bois, le tissu,...

Les colles en poudre à préparer ne contiennent pas de conservateur. Elles sont donc préférables aux colles prêtes à l'emploi mais leur manipulation demande quelques précautions: l'inhalation de poussières peut être irritante et la conservation de ces colles peut être limitée.

Pour le papier, le carton, le tissu, le cuir, il existe une colle toute simple: une cuillère à soupe de farine dans un verre d'eau.

Choisissons pour les bricolages des enfants une colle inoffensive (colle blanche en pot ou en stick, colle naturelle à la farine). Pour emmener à l'école, il existe des bâtons de colle rechargeables.

Pour les travaux conséquents ou à l'extérieur, les colles thermofusibles à appliquer avec un pistolet sont préférables aux colles polyuréthanes ou aux colles à deux composants, plus dangereuses pour la santé et l'environnement.

Les colles utilisées pour poser un papier peint ou fixer un recouvrement de sol sont appliquées sur de grandes surfaces. Si elles contiennent des solvants dangereux, ceux-ci, en s'évaporant, empoisonneront longtemps l'air de la maison. Pour le papier peint, choisissons une colle à base d'amidon ou de cellulose. Les tapis plains et les vinyls peuvent être fixés à l'aide de bandes adhésives. Les professionnels réalisent également des poses sans colle ni autocollant.

Il existe également des colles à base de résine de dammar et de copal, de latex naturel et d'essence de térébenthine qui conviendront parfaitement pour les travaux dans la maison.

Conseils d'utilisation

Si l'usage d'une colle synthétique est néces-saire, utilisons-la avec précaution, à dose minime et dans une pièce bien ventilée.

Evitons de fumer, de boire et de manger lors de son utilisation. La colle doit être stockée et manipulée loin de toute source de chaleur (danger d'explosion et d'incendie).

La peau peut être protégée par des gants ou une crème. Si la colle vient en contact avec la peau, elle doit être enlevée immédiatement.

L'emploi de colle comporte des risques pour les utilisateurs mais également pour leur entourage et particulièrement les enfants. Les colles sont rangées et manipulées hors de leur portée.

Certains solvants sont utilisés comme drogues: soyons vigilants avec nos enfants.

Les restes de colles et leurs emballages doivent être remis aux collectes de "petits déchets chimiques".

Renseignez-vous auprès du service régional compétent:

  • Région wallonne: 1718 
  • Région bruxelloise: 0800/981.81 (Bruxelles propreté) ou 02/775.75.75 (Bruxelles Environnement).

Fichiers attachés : 

Voir aussi