L'objet inutile du mois : l'épluche-légumes de compétition

Type de publication:

Coin satirique

Thématiques : 

Mots-clés : 

Vous épluchez des fruits et légumes tous les jours et vous passez votre temps à perdre votre économe dans la poubelle, pardon, votre compost, avec les épluchures ? Eplucher à l'aide d'un outil basique est mauvais pour votre karma ? Vous vous êtes déjà ouvert la main en préparant les carottes apéritives ? (NDLR : vous n'êtes pas raisonnables). Retirer de temps en temps les épluchures bloquées dans la lame vous insupporte au plus haut point ? (NDLR2 : là, on vous comprend).

Alors l'éplucheur automatique est fait pour vous !

 

Mais qu'est-ce que cet engin ? Description : c'est une machine de torture sur laquelle de pauvres fruits et légumes sont impitoyablement empalés avant d'être irrémédiablement épluchés de manière automatique. Avantage : aucun effort surhumain n'est requis et vous ne risquez pas de le perdre dans le compost. Car il faut être honnête, jeter un éplucheur "automatique" sans le voir, c'est vraiment de la mauvaise volonté.

Et puis ? En quoi l'éplucheur de fruits et légumes un brin sophistiqué gêne-t-il écoconso ? Quel crime écologique a-t-il donc commis pour être honni ? N'est-ce pas mieux de manger des fruits et légumes que d'ingurgiter des kyrielles de plats préparés aux ingrédients un tantinet douteux ?

Si, bien sûr ! Mais pourquoi dédier un appareil à cela ? Appareil qui ne fait rien d'autre que d'éplucher mais qui a quand même nécessité des ressources bien supérieures pour sa fabrication que son petit frère économe (qui mérite bien son nom). De surcroît, cet appareil consomme... des piles. Car oui, cette merveille fonctionne à piles.

Existe aussi sans piles. Mais ce n'est pas terriblement mieux.

Moralité : préférons des fruits et légumes bio ou de l'agriculture intégrée, lavons-les bien et mangeons-les avec la peau. C'est souvent dans la peau que l'on trouve le plus de vitamines, d'ailleurs. Et puis, sans vouloir faire le mou du bras, c'est bien plus rapide de ne pas éplucher. Et si l'épluchage est nécessaire, reprenons le basique économe. Difficile de faire plus simple et plus efficace ! Et prenons-le de couleur vive, genre qui n'existe pas dans la nature. Histoire de le repérer plus facilement dans le compost ;-)

Voir aussi