J'ai des fourmis dans ma maison… que faire ?

Type de publication:

Questions fréquentes

Thématiques : 

Mots-clés : 

Une file indienne de fourmis se balade allègrement dans votre maison ? Pas de panique, les fourmis noires ne sont pas dangereuses. Elles s'intéressent cependant aux réserves de nourriture et il n'est pas facile de les convaincre de chercher leur pitance dehors ! Ceci dit, quelques mesures simples, appliquées avec persévérance et rigueur, peuvent s'avérer efficaces :

  • Conserver toute la nourriture – pour hommes ou animaux – dans des contenants absolument hermétiques (les couvercles vissés ne suffisent pas toujours) ;
  • Garder toutes les surfaces propres et évacuer immédiatement tous les déchets et restes de nourriture loin de la maison. Si possible, donner un petit coup de balai ou d'aspirateur chaque jour ;
  • Régulièrement, essuyer les endroits de passage avec un torchon imbibé d'eau savonneuse ou vinaigrée pour désorienter les fourmis ;
  • Créer des barrières, par exemple en plaçant la gamelle du chien ou du chat dans une assiette remplie d'eau savonneuse (les fourmis peuvent traverser l'eau sans savon) ou enduite de talc. Mettre du ruban adhésif double face autour des pieds des chaises, tables, pots de fleurs visités par les fourmis. Il existe également des poudres à répandre à base de silice mais qui s'utilisent surtout à l'extérieur.
  • Boucher les accès (trous et fentes des murs et du sol) avec du silicone.

Armez-vous de patience : faire partir des fourmis prend souvent plusieurs semaines. Si tout cela ne fonctionne pas, vous pouvez mettre des fourmis mortes et broyées près de la fourmilière ou aux endroits dont vous souhaitez les éloigner. Il est fort probable que les fourmis déménageront.

En dernier recours, vous pouvez fabriquer vous-même un appât à base d'acide borique. Les fourmis l'emporteront dans la colonie qui en périra. Même un produit naturel ou fait maison peut être nocif, surtout pour les enfants ou les animaux de compagnie, vigilance donc !

Évitez les insecticides, même à base de pyrèthre, ils sont toxiques pour les fourmis mais aussi pour les abeilles, coccinelles et autres insectes utiles.

Sources :

Article rédigé par écoconso et paru originellement dans La Libre Belgique.

Voir aussi