Comparatif produits : la douche

Type de publication:

Comparatifs produits

Thématiques : 

Mots-clés : 

Environ un tiers de notre consommation d’eau quotidienne est consacrée à l’hygiène corporelle (entre 11 et 22 m³ d’eau chaude par an et par personne environ). Et c’est bien connu : une douche est plus économique qu’un bain ! Mais ça dépend du type de douche… et du temps qu’on y passe. Voici quelques suggestions pour économiser à la fois l’eau et l’énergie nécessaire à la chauffer.

À privilégier : une douche avec pommeau économique et mitigeur thermostatique

Une douchette économique réduit le débit d’eau à environ 6 litres par minute. Son aspect est tout à fait classique mais elle est munie d’un système qui fractionne l'eau en très petites gouttelettes. Vous avez le même sentiment de confort tout en consommant beaucoup moins. Et comme vous devez chauffer moins d’eau, vous économisez aussi de l'énergie ! C’est un investissement vite rentabilisé puisqu’on trouve des pommeaux de douche économiques à partir d’une quinzaine d’euros. L’économie est encore accrue si vous combinez cela à un robinet muni d’un mitigeur thermostatique. C’est un peu plus coûteux mais cela amène plus de confort et de sécurité tout en permettant encore une économie d’eau de 30%.

Second choix : une douche classique

Un pommeau de douche classique débite 10 à 17 litres d'eau par minute. Une douche de quelques minutes à une température moyenne de 40°C consommera facilement 30 litres d’eau froide et 20 litres d’eau chaude.

À éviter : une douche de type multijets

Un ménage bruxellois consacre 10 à 15% de son budget « énergie » à la production d’eau chaude. Les produits à la mode tels que les douches avec jets de massage, les pommeaux de douches larges à « effet pluie » ou les cabines vapeur augmentent la consommation d’eau et d'énergie de manière significative. Ce type de douche peut consommer jusqu’à 30 litres d’eau à la minute !

Plus d'infos :

Voir aussi