Pourquoi envisager une rénovation basse énergie ?

Photo: Phil [https://www.flickr.com/photos/redrocket/4494839336]
Photo: Phil [https://www.flickr.com/photos/redrocket/4494839336]

Type de publication:

Articles divers

Thématiques : 

Mots-clés : 

Une rénovation « basse énergie » est un ensemble de travaux qui permet de réduire fortement les besoins en chauffage d'une maison.

Pourquoi viser des performances énergétiques élevées en rénovation ?

Les avantages sont multiples :

  • Réduire sa facture d'énergie : c'est une économie qui se renouvelle chaque année.
  • Diminuer les émissions de gaz à effet de serre dues au chauffage.
  • Augmenter le confort au quotidien.
  • Accroître la valeur de la maison en cas de revente.

Quel objectif énergétique viser par la rénovation ?

Un objectif énergétique ambitieux permet des économies d'énergie sur le long terme. Différents scénarios sont possibles.

Une maison conventionnelle

Construite sans contrainte thermique particulière, elle nécessite en moyenne 200kWh/m² par an. Soit 20 litres de mazout par m² ou encore 3000 litres pour une maison de 150 m² (coût minimum : 1500 €).

Une maison basse énergie

Ses besoins de chauffage sont de l'ordre de 45 à 60kWh/m² par an. Soit 4,5 à 6 litres de mazout par m² par an. Ce niveau d’isolation permet de diviser la facture de mazout par 4 (quelques 400€ pour 150 m²).

Une maison très basse énergie

Elle se situe entre le passif et le basse énergie, avec des besoins de chauffage de 15 à 30kWh/m² par an (moins de 250€ pour 150 m²).

Une maison passive

Elle permet de diviser les besoins de chauffage par 10 par rapport à un bâtiment construit avant les réglementations thermiques. Les besoins de chauffage sont inférieurs à 15kWh/m² par an (environ 150€ par an pour 150 m²). C'est un objectif difficile à atteindre en rénovation car les contraintes sont nombreuses (caractéristiques du bâtiment existant, orientation...). Mais cela reste possible moyennant certains investissements supplémentaires.
 

Consommation d'énergie par type de bâtiment

Source : www.eureca-net.be

L’investissement est-il rentable ?

Une performance énergétique élevée nécessite des travaux parfois coûteux.

Certains éléments sont toutefois à prendre en considération :

  • Les Régions wallonne et bruxelloise offrent des primes et emprunts à taux zéro pour ce type d’investissement.
  • Plus les travaux de rénovation sont importants, moins la proportion des coûts liés à la performance énergétique sera importante.
  • Si les besoins de chauffage sont réduits de façon significative, on peut  envisager de se passer d'un système de chauffage central. Ce poste coûteux sera remplacé par un simple chauffage d’appoint.

Un petit calcul d’amortissement des économies réalisées par rapport à l’investissement peut s’avérer utile pour déterminer l’optimum économique.
 

Plus d'info

 

Voir aussi