Tout ce qu’on peut nettoyer avec du vinaigre à la maison

Le vinaigre nettoie presque tout dans la maison
Le vinaigre nettoie presque tout dans la maison

Type de publication:

Articles divers

Thématiques : 

Mots-clés : 

Auteurs : 

Avec du vinaigre blanc, on peut (presque) tout nettoyer à la maison. Nos conseils et astuces pour bien l’utiliser, sans mauvaise surprise.

Pourquoi s’encombrer de produits d’entretien coûteux quand on peut utiliser du vinaigre pour tout nettoyer à la maison ? Le vinaigre désinfecte, désodorise, dégraisse, prévient et traite les taches minérales (calcaire, tartre…). Tout cela de façon écologique et respectueuse de la santé.

Quel vinaigre utiliser pour le ménage ?

Le vinaigre est un produit naturel, issu de la fermentation de fruits ou de céréales. L’idéal pour nettoyer est un vinaigre d’alcool, ou vinaigre blanc, à 8 % d’acide acétique (minimum 5%).

On le trouve en grande surface, très bon marché. Il y a aussi du bio. Pour les surfaces en contact avec la nourriture, on préfère le vinaigre alimentaire (voir info sur l’étiquette).

Pour quels usages ?

Le vinaigre est un produit multi-usage écologique. On peut l’utiliser pour les toilettes, les sanitaires, le frigo, la cuisine, les planches à découper, les vitres, les cafetières…

On le dilue souvent dans de l’eau. On l’utilise froid ou chauffé pour plus d’efficacité. Dans ce cas, on fait attention à bien se protéger des vapeurs de vinaigre chaud.

L’odeur vous déplait ? Faites macérer des écorces de citrons et d’oranges dans le vinaigre pour le parfumer naturellement.

Utilisations :

  1. Assainissant. Le vinaigre assainit les surfaces comme les planches à découper, les plans de travail… On frotte une éponge imbibée de vinaigre sur la surface. Attention aux surfaces sensibles. Voir les précautions ci-dessous.
     
  2. Anti-calcaire. Le vinaigre sert à enlever les dépôts calcaires des carafes, des bouilloires, de la robinetterie… On laisse agir une solution vinaigrée au minimum un quart d’heure avant de nettoyer. Pour les endroits difficiles d’accès, comme le pommeau de douche et les robinets, on peut « coller » un support (lavette fine, essuie-tout, papier toilette) imbibé de vinaigre pendant plusieurs heures avant de nettoyer.
     
  3. Adoucissant pour la lessive. Le vinaigre adoucit le linge et ravive ses couleurs. On place 1 verre de vinaigre dans le bac à adoucissant du lave-linge. L’odeur disparaît au séchage.
     
  4. Anti-tartre pour le fer à repasser. On passe régulièrement un chiffon doux imbibé sur la semelle pour éviter les dépôts. On peut aussi ajouter une cuillère à café de vinaigre dans l’eau du fer à repasser.
     
  5. Désinfectant WC. Le vinaigre sert à entretenir, désinfecter et désodoriser les toilettes. On peut chauffer la solution (3 tasses de vinaigre dans une casserole d’eau bouillante) avant de frotter énergiquement. On peut aussi fabriquer son produit WC à base de vinaigre.
     
  6. Laver les vitres et miroirs. Sur les vitres des fenêtres et les miroirs, on pulvérise une solution composée de 1/3 de vinaigre et 2/3 d’eau avant d’essuyer avec une lavette microfibre.
     
  7. Désinfecter le frigo. On utilise le vinaigre pur sur une éponge pour éliminer bactéries et mauvaises odeurs. On évite les joints en caoutchouc que le vinaigre peut attaquer.
     
  8. Nettoyer et désodoriser le four à micro-ondes. On remplit le fond d’un bol avec un mélange 1/2 eau et 1/2 vinaigre. On chauffe puis arrête le four. On attend une vingtaine de minutes sans ouvrir la porte, puis on nettoie la saleté avec une lavette humide. Pour les micro-ondes très sales, on utilise en plus du nettoyant multi-usage.
     
  9. Entretenir les tapis. Pour le nettoyer et en raviver les couleurs, on humidifie son tapis ou sa moquette avec de l’eau chaude vinaigrée. On frotte ensuite avec une brosse. On aère si besoin.
     
  10. Déboucher et détacher. Pour déboucher un évier ou nettoyer des taches incrustées, on peut utiliser du vinaigre et du bicarbonate de soude.
     

Précautions d’usage

  • Il faut éviter le vinaigre dans certains cas :
    • sur les pierres naturelles comme le marbre, les pierres bleues, le ciment, les pierres calcaires, les surfaces vernies et les autres surfaces sensibles.
    • sur les joints de caoutchouc. On dilue le vinaigre pour éviter de les rendre poreux.
    • sur les élastiques des vêtements (culottes, langes lavables…) et certains linges synthétiques.
       
  • Ne jamais mélanger du vinaigre avec de l’eau de Javel. Mieux, on évite d’utiliser l’eau de javel qui dégage des vapeurs toxiques.
     
  • On évite d’ajouter du vinaigre à une base (cristaux de soude, bicarbonate de soude...) si on n’a pas besoin de la réaction effervescente du mélange. Les projections de la réaction chimique peuvent irriter les yeux. Et le mélange annule les propriétés de chacun des deux produits.
     
  • On commence toujours, en cas de doute, par faire un test sur un petit coin de la surface à nettoyer pour éviter toute mauvaise surprise.
     

Conservation du vinaigre

On conserve le vinaigre à l’abri de la lumière. Il ne possède pas de date de péremption.
 

Pour en savoir plus :

Voir aussi