11  
  Sommaire : l'actualité belge | l'info pratique | les collectivités s'engagent | agenda
         

Vous avez sous les yeux la nouvelle version de l’Eco des communes, la Newsletter d’Achats Verts qui fait peau neuve pour l’été ! Nouvelle mise en page facilitant la lecture, des couleurs plus agréables, mais également de nouvelles rubriques pour répondre encore mieux aux attentes des collectivités publiques.
En plus de l’actualité belge et de l’agenda, vous trouverez ainsi, dans ce numéro, une rubrique « Les collectivités s’engagent ». Pour cette première mouture, c’est la commune de Paliseul qui est à l’honneur. Elle s’est récemment lancée avec succès dans l’entretien écologique de ses bâtiments. L’autre nouvelle rubrique c’est « L’Info pratique », qui vous propose ici un outil de sensibilisation à la réduction de consommation de papier.
Vous avez des suggestions pour améliorer encore « L’Eco des communes » ? Elles sont bienvenues ! Alors à vos crayons, en bois durable bien sûr !

         
       
haut

Plus de bois durable à l'avenir
Début avril 2011 on pouvait retrouver, au Moniteur Belge, la publication de l’accord signé entre le secteur du bois et le Ministre du Climat et de l’Energie. Pour la première fois en Belgique et en Europe, les différents secteurs du bois se sont en effet mis d’accord afin d’élargir leur gamme de produits écologiques et de sensibiliser leurs clients à cet achat.

Cet accord stipule que les différents secteurs du bois s’engagent désormais à utiliser uniquement du bois abattu légalement et à augmenter leur offre de bois provenant de forêts exploitées de manière durable. Cette part de bois durable devra passer de 15 % à au moins 35 % d’ici à 2018. Afin de vérifier l’évolution de la situation, une étude de marché est prévue tous les trois ans. Celle-ci sera publiée sur le portail fédéral de la Direction générale de l’Environnement.

Une communication vers les consommateurs est également prévue dans le cadre de cet accord. Celle-ci, qui a pour objectif de les inciter à se fournir en bois durable, sera menée par le comité de concertation qui est composé de l’administration fédérale et des différents secteurs du bois. Des formations seront également prévues pour le personnel des parties signataires afin qu’il tienne compte de ce critère environnemental.

Vous trouverez cet accord ici :
Accord sectoriel visant à augmenter l'offre de produits à base de bois provenant de forêts exploitées durablement

Véhicules électriques : 45 communes bénéficient des avantages d’un marché groupé 
En 2010, l’administration wallonne lançait un appel d’offres européen concernant l’achat groupé de véhicules électriques. Le Gouvernement wallon débloquait ainsi un budget de 2 millions d’euros pour permettre aux communes d’acquérir des véhicules neufs. 45 communes, qui avaient à l’époque répondues à l’annonce du Gouvernement wallon, pourront bénéficier des avantages liés à ce marché.
Ceux-ci résident non seulement dans la simplification de la procédure mais également dans une réduction du prix d’achat pour les véhicules concernés (véhicules utilitaires, voitures, vélos à assistance électrique, etc.).
Début avril, l’administration informait des résultats de la procédure d’appel d’offres et les communes pouvaient passer commande.
Les communes qui ne s’étaient pas inscrites dans cette démarche d’achat groupé ont reçu, fin 2010, le paiement de 80% de la subvention annoncée par le Ministre wallon en charge de la Mobilité, M. Philippe Henry. Le reste leur sera versé sur base des pièces justificatives.
Renseignements: Tom De Schutter, Cellule Mobilité de l’Union des Villes et des Communs de Wallonie, 02/235 12 56

Semaine européenne de la réduction des déchets, à vous de jouer !
La Semaine Européenne de la Réduction des Déchets a pour objectifs de promouvoir des actions visant la réduction des déchets dans toute l’Europe et de montrer, au moyen d’exemples concrets, que cela marche ! Soutenue par le programme LIFE+ de la Commission européenne jusque fin 2011, cette semaine connaît un succès croissant et la troisième édition, organisée cette année du 19 au 27 novembre, promet donc d’être riche en projets !
Cette semaine concerne aussi bien les entreprises, associations, maisons de repos que les collectivités locales. Elle est l’occasion, pour celles-ci, de mettre en avant une action déjà mise en place ou d’organiser une nouvelle action visant la réduction des déchets.

Bruxelles-Environnement a réalisé des petits films des deux années précédentes. Ceux-ci peuvent être une source d’inspiration pour les collectivités qui souhaitent, comme la commune de Saint-Gilles en 2009, participer au projet !

Plus d’informations sur le site de la Semaine européenne de réduction des déchets

Un jeudi Veggie pour les collectivités publiques aussi !
Après les villes de Gand, Hasselt, Malines, Eupen et Sint-Niklaas, c’est au tour de Bruxelles de se lancer dans la promotion du jeudi Veggie ! Développée par l’association EVA (Alternative Végétarienne Ethique), cette campagne a pour objectif d’inciter le public à remplacer, une fois par semaine, la viande et le poisson par une alimentation végétarienne. Quand on sait que 50% de notre empreinte écologique alimentaire vient de la consommation de viande et de produits dérivés et qu’une consommation trop élevée de viande augmente les risques de maladies cardiovasculaires, de surpoids ou encore de diabète, on comprend tout l’intérêt d’adhérer à la campagne ! Et c’est d’ailleurs pourquoi Bruxelles Environnement incite les écoles, les entreprises et les organisations gouvernementales à participer via la sensibilisation et l’amélioration de l’offre afin que 20% des repas consommés le jeudi soient végétariens. Alors, pourquoi pas votre collectivité ?
Plus d’informations : Jeudiveggie

Modernisation des marchés publics européens : bilan des revendications de l’Union des Villes et des Communes de Wallonie
Le poids des achats publics en Europe, évalué à 17% du PIB, est non négligeable et est dû, pour la moitié, aux collectivités locales. Afin de permettre aux pouvoirs publics et à leurs fournisseurs de passer des marchés plus facilement, la Commission européenne lançait, en début d’année, une consultation sur le thème des marchés publics européens. Ce débat portait sur la modernisation des règles, outils et méthodes de passation des marchés publics.

Dans le cadre de cette consultation, l’Union des Villes et des Communes de Wallonie offrait l’occasion, pour toutes les parties prenantes, de faire connaître à la Commission européenne leurs difficultés, interrogations ou encore recommandations pour améliorer ces règles. Les réactions de l’Union, ainsi que celles de ses membres, se sont soldées par un avis mettant en avant les contraintes et besoins spécifiques des pouvoirs locaux. Cet avis a été transmis au Conseil des Communes et Régions d'Europe (CCRE). L’Union y prend une part active en participant au groupe de travail "Services et marchés publics".
Pour consulter cet avis

         
       
haut

Connaissez-vous votre consommation de papier ?  
Malgré le développement informatique, la consommation de papier ne cesse d’augmenter. Au niveau mondial, celle-ci a augmenté de 5% en 20 ans. Appuyer sur un bouton est devenu tellement facile qu’il illustre malheureusement très bien l’effet rebond en matière d’impression. Mais comment sensibiliser les utilisateurs à limiter leurs impressions ? En leur montrant ce que celles-ci ont un prix environnemental !
Paper-Less est un programme qui permet d'enregistrer à quelle fréquence et de quelle manière les gens utilisent leur imprimante et d'éventuellement influencer leur comportement.
Deux versions de ce programme existent.
La première est gratuite et destinée à tout un chacun. Ce programme doit être installé de manière individuelle, sur chaque ordinateur (fonctionne sous Windows).
La seconde, destinée aux collectivités, entreprises, etc., est payante. Le programme est alors installé de manière centrale sur le serveur ce qui en facilite la gestion et convient pour tous types d’ordinateurs.

Mais que permet Paper-Less?

Pour les deux version, Paper-Less indique, en fonction de votre consommation de papier, les équivalents en nombre d’arbres, en énergie consommée ainsi qu’en CO2 produit. Il indique également le moment de l'impression, le nombre total de pages imprimées ainsi que les noms et titres des documents sortis.

La version payante permet également de définir un nombre de pages maximum ou un budget pré-déterminé dont bénéficient les utilisateurs.

Plus d’informations sur le programme (en anglais)

         
       
haut

La commune de Paliseul s’entretient sainement !
La prise de conscience des impacts environnementaux générés par les biens et services des collectivités publiques va croissant et celles-ci sont à la recherche de produits plus respectueux de l’environnement. C’est d’ailleurs ce qui a amené la commune de Paliseul à passer, en ce début d’année, aux produits d’entretien écologiques. Pour mener à bien ce changement, mais également pour pousser la réflexion plus loin, la commune a sollicité l’accompagnement d’écoconso via la campagne Achats Verts.
Quatorze bâtiments communaux, dont des écoles, une crèche, la maison communale, le CPAS, des salles de village ainsi qu’une maison d'accueil pour personne âgées, étaient visés par le projet.
Celui-ci a débuté par un relevé des surfaces et des produits utilisés, réalisé par la commune, qui a permis de se rendre compte que sur la vingtaine de produits utilisés précédemment pour l’entretien, il était possible de fonctionner avec 11 références de produits écolabellisés (choisis parmi l'assortiment de leur fournisseur habituel). Outre cette diminution du nombre de références produit, une formation du personnel d’entretien a également été dispensée par l’équipe Achats Verts d’écoconso. Celle-ci avait pour objectif non seulement d’aborder les impacts santé et environnement des produits d’entretien mais également d’aborder le juste dosage des produits. C’est d’ailleurs un aspect très important de la formation puisque le dosage permet non seulement de réduire le gaspillage du produit mais aussi d’éviter un surcoût à l’achat. Le personnel communal a également été informé du changement via une séance d’information.
Le projet est très bien accepté par l’ensemble du personnel et les techniciennes de surface sont satisfaites des produits qui sont déjà utilisés et du choix de la commune. Seul petit bémol : actuellement les anciens produits de nettoyage et les nouveaux produits écologiques cohabitent en attendant de pouvoir passer une nouvelle commande pour l’ensemble de la gamme conseillée.
Nous attendrons le mois de septembre pour faire une évaluation finale du projet (comparaison du budget, sentiment des utilisatrices...) et nous ne manquerons pas de vous en faire part !

Intéressés par la démarche ? N’hésitez pas à prendre contact avec l’équipe d’Achats Verts.

         
       
haut

23 septembre 2011 : Quels critères d’approvisionnement et quels critères d’achat pour la restauration collective?  

Il est possible de réduire de façon significative les impacts de l’alimentation sur l’environnement en travaillant sur quelques thématiques « phares » qui, bien souvent, vont également apporter un « mieux » au niveau santé et conditions sociales. Mais pour passer à une cantine durable, il est indispensable de savoir comment pourra se faire l’approvisionnement en cuisine et de connaître les critères d’achat à prendre en considération. Pour vous aider, Bruxelles Environnement organise, en collaboration avec Bioforum Wallonie, une formation gratuite à l’attention des responsables, cuisiniers, personnel de cuisine, acheteurs des cantines bruxelloises.
Lieu : Bruxelles
Renseignements et inscriptions : Bioforum Wallonie, 081/61.46.55

24 novembre 2011 : Comment maîtriser le gaspillage alimentaire ?

L’alimentation durable passe aussi par une réflexion sur le gaspillage alimentaire. Réduire ce gaspillage c’est non seulement réduire les dépenses mais également le poids de l’alimentation sur l’environnement. Afin d’aider les collectivités à passer à une cantine plus durable, Bruxelles Environnement propose une formation gratuite à l’attention des responsables, cuisiniers, personnel de cuisine, acheteurs des cantines bruxelloises qui souhaitent maîtriser leur gaspillage alimentaire.
Lieu : Bruxelles
Renseignements et inscriptions : Bioforum Wallonie , 081/61.46.55

5, 8 et 12 décembre 2011 : clés pour comprendre les marchés publics

Organisé à l’attention de ceux qui traitent des marchés publics, ce cycle de formations, à l’initiative de l’UVCW, a pour objectifs de donner un aperçu global et complet de la réglementation et de fournir les connaissances indispensables à la bonne compréhension de la loi sur les marchés publics. Cycle d’initiation aux marchés publics se déroulant en trois journées, la formation ne vise donc pas un public d’experts. Les participants doivent toutefois être préalablement familiarisés avec la réglementation et la terminologie relatives aux marchés publics.
Lieu : Bouge
Renseignements et inscriptions : Fabienne Surin
Fiche d'inscription


         
       
haut
         
   

écoconso, rue Nanon 98 à 5000 Namur
Tél 081 730 730 | Fax 081 390 790
Web : www.ecoconso.be / E-mail : info@ecoconso.be
n° de compte : 068-2168210-93
Photos : www.sxc.hu

Editeur responsable : Jean-François Rixen - jfrixen@ecoconso.be
Secrétaire de rédaction : Catherine Maréchal - cmarechal@ecoconso.be


Cette création est mise à disposition sous un contrat Creative Commons

Avec le soutien de :