Le fairphone, le smartphone éthique et réparable

Le Fairphone est un smartphone équitable, modulable et réparable. Il est donc durable et combat ainsi obsolescence programmée des téléphones intelligents.

Le Fairphone est un smartphone « équitable », modulable et réparable. Après la commercialisation d'un « numéro 1 » avec succès, la société néerlandaise a sorti le Fairphone 2, sur le même principe d'équitabilité et de précommande. 

En quoi le Fairphone est-il équitable ?

L'entreprise Fairphone a travaillé avec The Dragonfly Initiative sur une liste de 38 matériaux utilisés dans la fabrication des smartphones et a choisi d'agir en priorité sur les 10 matériaux qui présentent le plus de potentiel d'améliorations dans la chaîne d'approvisionnement : l'étain, le tantale, le tungstène, l'or, le cobalt, le cuivre, le gallium, l'indium, le nickel et les métaux des terres rares. Fairphone a déjà mis en place une chaîne d'approvisionnement responsable pour quatre minerais de conflit : l'étain, le tantale, le tugstène et l'or. Ceux-ci sont susceptibles d'alimenter des guerres en Afrique Centrale et impliquent bien souvent le travail des enfants et des atteintes aux droits humains. L'entreprise continue d'agir pour améliorer la chaîne d'approvisionnement pour les six autres matériaux.

S'il n'est pas 100 % certifié « équitable », il est reconnu par les professionnels du secteur comme une initiative intéressante dans le domaine et il faut bien l'avouer, la seule existante. 

Le Fairphone 2 est sensiblement plus cher que le modèle précédent (525 contre 310 €) et le prix est détaillé en toute transparence sur leur site. Il est toutefois dommage de cantonner le seul smartphone « durable » dans le haut de gamme, même si le prix semble justifié par des composants plus performants.


Voir l'infographie détaillée sur www.fairphone.com (pdf)

En quoi le Fairphone va-t-il à l'encontre de l'obsolescence ?

Le Fairphone 2 est facilement réparable. Il obtient la note de 10/10 en terme de réparabilité sur le site Ifixit.com, spécialisé dans le démontage des différents appareils électriques et électroniques. Cela peut sembler aller de soi mais il suffit de regarder quelques tutoriels juste pour changer la batterie de quelques modèles concurrents (iPhone 7, Samsung Galaxy S7, Huawei P9...) pour apprécier encore plus la démarche. Non seulement il faut s'armer de patience (compter une bonne demi-heure sans s'énerver) mais il faut aussi disposer des outils adéquats. 

En outre le Fairphone est modulable : il peut être amélioré en remplaçant un composant (tel l'appareil photo) par un modèle plus récent et plus performant.

Un (très) bon point supplémentaire : Fairphone continue d'assurer le support technique (logiciel et hardware) pour le premier modèle, selon toute vraisemblance « pour les années à venir ». De quoi rassurer les utilisateurs actuels.

Bientôt le Fairphone 3

Le Fairphone 2 a une approche sociale intéressante. Mais présenté il y a un an et demi, le smartphone éthique est déjà obsolète. On nous promet déjà un Fairphone 3 plus compétitif. Contrairement au précédent modèle, le Fairphone 3 devrait être plus accessible, moins cher. Le prochaine modèle prévoit aussi un passage vers Android 7 et un nouveau module appareil photo. Mais les consommateurs devront encore un peu patienter. L’appareil n’en encore qu'à la phase de conception et ne sera lancé que courant 2018.

En pratique

Inutile de courir dans votre magasin d'électros préféré, le Fairphone n'est pas disponible dans les commerces classiques en Belgique, il faut le précommander sur https://shop.fairphone.com/fr/ et patienter quelques mois, les appareils étant assemblés « à la demande »

Il est toutefois possible d'essayer un Fairphone au magasin de seconde main d'Oxfam-Solidarité à Ixelles.

Lire aussi

Le test complet sur « Les Numériques ».

Comparatif produits sur les smartphones

Mots-clés :