La lunette de WC qui vous salue de toute sa lumière

Une lunette de WC à LED, quelle étrange idée...
Une lunette de WC à LED, quelle étrange idée...

Type de publication:

Thématiques : 

Mots-clés : 

Une lunette de WC lumineuse. Voici ce qui manquait à nos intérieurs. Pour éclairer l’esprit ? Guider les myopes ? Non, pour faire pipi… dans le noir.

Voici donc la lunette lumineuse. Qui n’est absolument pas une paire de lunettes pour aider les myopes à voir dans l'obscurité. Mais bien une lunette de toilette équipée de LED pour faire pipi dans le noir (ou plus si affinités, cela ne nous regarde pas).

On avait déjà gentiment brocardé ici même plusieurs objets pipi-caca[1] mais visiblement, la « source » ne se tarit pas.

L’idée de base : une LED, intégrée à l’abattant de la lunette (le couvercle), s’allume dès qu’on passe devant – grâce à un capteur –, pour « une utilisation nocturne confortable et discrète ».

Mais, me direz-vous, nos petits coins ne sont-ils point déjà équipés de sources lumineuses ? Et d’une porte, pour éviter que la lumière ne réveille les autres habitants ? Car, à moins d’avoir le trône au milieu de la chambre des enfants, qui pourrait bien vouloir utiliser les toilettes de manière « confortable et discrète », étant entendu qu’on parle ici de lumière, puisque ladite lunette n’est que lumineuse ? Pas d’insonorisation poussée à base de mousse anti-bruit pour amortir les sons disgracieux de nos (d)éjections naturelles. Rien pour masquer le plouf, donc. Pas plus de système à eau silencieux pour ne réveiller personne quand on tire la chasse.

Non, ça ne sert qu’à illuminer la cuvette, rien de plus. Une lumière pour ne pas avoir à allumer la lumière, c’est lumineux comme idée ! Qu’on se cogne la tronche dans le couloir, ça, le fabricant de lunette s’en tamponne (sauf l’opticien, si on casse ses binocles au passage). Ça ne sert qu’au moment crucial, quand on approche de la chose. 55 € quand même.

Ah au fait, la lunette à LED n’est utile que pour les personnes qui font pipi debout. Parce qu’évidemment, une fois assis, on masque la lumière du couvercle. Du coup, pour l’éclairage, on repassera. Vous me direz, une fois assis, doit-on encore voir quelque chose pour faire ce qu’on a à faire ?

Le tout fonctionne bien entendu avec des piles, sinon c’est pas drôle. Trois piles même, pour être exact. Ce qui va faire bisquer toutes celles et ceux qui achètent leurs piles par quatre, ou dont le chargeur de piles n’accepte pas de charger des piles autrement que par paires. [2]

Notez que, pour le coup, des piles c’est peut-être plus sage que d’avoir à connecter le bitogno sur le 220V. Parce que là, on risquerait le barbecue.

 

[1] N’hésitez pas à relire notre article sur le rouleau de papier toilette qui voulait voir la mer, le gel nettoyant qui change de couleur quand il agit ou encore le smart WC (eh si !).

[2] Les bons chargeurs de piles rechargeables sont capables de charger les piles en nombre pair ou impair. Indispensable quand on veut recharger une ou trois piles.

 

Voir aussi