Comment faire un barbecue plus sain et écologique?

Sur le grill, variez les plaisirs. Photo: Gunnar Grimnes sur flickr - https://www.flickr.com/photos/gromgull/3831808732/
Sur le grill, variez les plaisirs. Photo: Gunnar Grimnes sur flickr - https://www.flickr.com/photos/gromgull/3831808732/

Type de publication:

Questions fréquentes

Thématiques : 

Mots-clés : 

En été, quoi de plus agréable que de cuisiner et manger en plein air ! Les barbecues au gaz et à l’électricité sont rapides à mettre en place et propres, mais le charbon de bois et le bois apportent une saveur incomparable ! Pourtant, la cuisson au charbon présente certains risques pour la santé, liés principalement à la production de HAP (hydrocarbures aromatiques polycycliques). Voici comment limiter ces risques grâce au choix du charbon et une bonne technique de cuisson !

Un charbon de bonne qualité est épuré (taux de carbone supérieur à 82 %) et se compose de gros morceaux (qualité restaurant).  Idéalement, optez pour du charbon de bois issu de forêts de nos régions ou de forêts certifiées FSC. Conservez-le au sec car le charbon humide dégage davantage de HAP.

Il existe d’autres combustibles naturels intéressants, tels que les briquettes de bois ou de coco, les granulés de bois, les sarments de vigne... Bien qu’un peu plus chères, les briquettes de coco, à base de coques de noix de coco, ont une combustion trois fois plus longue et une chaleur constante. Elles dégagent peu d’odeur et de fumée. On en trouve issues du commerce équitable.

Pour allumer ou raviver votre barbecue, n’utilisez jamais de liquide inflammable (alcool, essence) ni d’allume-feu bourré de produits chimiques. Les méthodes traditionnelles (papier, petit bois) sont de loin préférables et tout aussi efficaces.

Attendez que le charbon soit incandescent et couvert d'une pellicule de cendre blanche avant de passer à la cuisson (comptez ½ h). La grille doit être nettoyée avant chaque cuisson et positionnée à minimum 10 cm des braises, car cuits à trop haute température les aliments développent des hydrocarbures cancérigènes. De même, ces polluants sont évités si la graisse ne tombe pas sur la braise. Pour limiter ce problème, choisissez des viandes maigres, testez la cuisson en papillote ou préférez les herbes de Provence ou une marinade légère aux marinades trop huileuses. La graisse peut aussi être récupérée dans un récipient en aluminium posé sur les braises.

Enfin, pour ne pas exagérer côté viande, pensez à varier les plaisirs : poissons et crustacés (porteurs du label MSC ou bio), brochettes de légumes, fromage entier… Et n'oubliez pas le dessert, des fruits doucement caramélisés, un délice !

À lire également : comparatif produit sur le barbecue.

 

Voir aussi