Climatisation... pollution?

Type de publication:

Questions fréquentes

Thématiques : 

Mots-clés : 

La " clim' ", comme on l'appelle couramment, est longtemps restée une option coûteuse pour voitures de luxe. Actuellement, ce n'est plus du tout le cas: de plus en plus de voitures, même petites, en sont équipées. C'est devenu une option quasi-incontournable! Il est vrai que l'été dernier (et celui qui se profile à l'horizon) a donné des arguments de vente convaincants... Tellement convaincants que la climatisation investit maintenant en masse nos maisons.

Evidemment, avoir la possibilité de travailler à 24°C plutôt que 30 est très tentante. Mais cela est-il sans conséquence sur l'environnement?
Malheureusement, non.

La clim', comme tout appareil électrique devant chauffer ou refroidir, est énergivore. Grosso-modo, car beaucoup de paramètres entrent en ligne de compte, comptez 1kWh par heure de fonctionnement pour une pièce "moyenne".
A titre de comparaison, c'est également ce que consomme un frigo moyennement économe par... jour. D'ailleurs, la production de froid représente 25 à 30% de la consommation actuelle d'électricité totale d'un ménage, soit près de 150 · par an.

Par an, la clim' peut aussi vous coûter 150 · d'électricité à raison de 10h/jour en été (100 jours)... ce qui est loin d'être négligeable. Et encore, on ne parle ici que d'une seule pièce à climatiser.

Peut-on vivre sans clim'? Oui, bien sûr. Vous pouvez réduire les conséquences d'une vague de chaleur de plusieurs manières. Vous devez d'abord éviter que la chaleur ne rentre à l'intérieur de votre habitation. Fermez donc volets et tentures dès que le soleil commence à taper. Il est préférable d'avoir des volets ou des stores extérieurs pour éviter qu'il ne se forme une poche de chaleur à l'intérieur, entre la fenêtre et la tenture ou le store intérieur.
Veillez également à isoler correctement votre habitation. Rafraîchissez votre intérieur dès que possible en créant un courant d'air, au moyen de ventilateurs si nécessaire. Enfin, habillez-vous léger et migrez vers les parties les plus fraîches de votre habitation. Vous pouvez également vous rafraîchir en mettant vos poignets, paume de la main vers le haut, sous l'eau froide. Effet garanti!
Si les conditions sont trop défavorables (période de canicule prolongée, habitation sous les toits, petits volumes...), un système de climatisation vous semblera peut-être indispensable. Veillez alors à en choisir un de rendement élevé (vers les 11 BTU/W) et surtout, à l'utiliser de manière parcimonieuse, notamment en appliquant les conseils ci-dessus. Moins vous laissez entrer de chaleur, moins vous devrez utiliser la clim. Il y va également de votre santé: vivre à 20°C alors qu'il en fait 30 dehors est une aberration. Bonjour le rhume!

Voir aussi