L'objet inutile du mois : le radiateur à torche-tout

Le chauffe-lingette
Le chauffe-lingette

Type de publication:

Coin satirique

Thématiques : 

Mots-clés : 

Dur dur d’être bébé !

Je sais, je sais, il est cruel de vous mettre en tête cet abominable refrain où la vérité crue se dispute à la richesse des paroles, mais l’objet qui nargue notre ironie se veut facilitateur de vie de bébé éprouvante. La période est visiblement propice aux accessoires inutiles pour bébé ! (cf. la Babynes du mois passé.)

L'objet inutile du mois, donc, est un chauffe-lingettes jetables pour bébé. Précision importante : ce n’est pas le chauffe-lingettes qui est jetable (quand même), ni le bébé (m’enfin !), mais bien la lingette.

D’abord, on pourrait parler de la pertinence des lingettes jetables. Si ça dépanne, une utilisation quotidienne ne fait qu’augmenter la quantité de déchets que l’on n’arrive pas à réduire et ce, depuis des années. Et ce n’est pas le fait qu’on trie jusqu’aux cotons-tiges qui y changera quelque chose.
Mais pourquoi diable vouloir en plus les chauffer ? Ah ben pour que bébé ne tressaille pas lorsque que vous utilisez une lingette pas chauffée. C’est vrai qu’un accident est vite arrivé. Imaginez, bébé tressaille, il donne un coup de pied, dans un mouvement de recul improvisé vous marchez sur la queue du chien qui profitait d’une sieste bien méritée, il sursaute, la fenêtre est ouverte et paf le chien.

 

Le drame.

Mais rendons hommage aux avantages indiscutables du produit. Pensez-donc, nous avons là un appareil muni d’un coussin microporeux « Ever Fresh » qui permet de conserver l’humidité naturelle (hum) de la lingette, possède un effet anti-microbien et empêche tout brunissement du précieux textile.

C’est qu’une lingette déjà brune avant même l’emploi, ça ferait tache.

Pour bénéficier de tous ces avantages, vous ne devez que :
- dépenser une trentaine d'euros pour un nouvel appareil, qui ne servira bien sûr qu’à ça ;
- en plus des lingettes, acheter un nouveau coussin magique tous les 3 mois ;
- payer l'électricité pour le faire fonctionner.

Ça existe aussi en version portable (ouaaais).

Vous me direz que pour être de si mauvaise foi, je n’ai sûrement pas eu la chance de bénéficier de cette avancée dans la technologie du bébé quand j’étais moi-même un innocent nourrisson (maman, mais qu’as-tu fait ?). S’il y a des psys dans la salle, manifestez-vous !

Attention ! Pour tous les torturés du bulbe à tendance environnementaliste, sachez que cette extraordinaire petite chose est aussi disponible en version "écologique" ! C’est-à-dire que les lingettes ne sont plus jetables mais réutilisables. Je ne sais pas si du coup ça en fait un objet utile pour parents en recherche de lingettes tièdes pour bébé (parce que bêtement, nous on se dit que des lingettes réutilisables avec un peu d’eau chaude c’est le plus évident. Mais c’est sans doute trop simple). Par contre, si vous avez dans l’idée d’ouvrir un resto asiatique, ça peut être utile.

Non pas parce que les lingettes roulées dans l’appareil ressemblent à s’y méprendre à des nems, mais pour assurer le délicieux moment de fin de repas où l’on vous apporte cet essuie chaud (très chaud, même), pour terminer en beauté le processus d’assoupissement post-absorption de potage piquant et de canard laqué.

Ça coco, c’est de la lingette utile !

--

Vous aimez cette rubrique ?
Votre chemin a croisé celui d’un objet inutile ?
Partagez vos découvertes sur agenda@ecoconso.be !

Voir aussi