Quel type de chaux choisir pour ses travaux ?

Façade en chaux
Façade en chaux

Type de publication:

Fiches-conseils

Thématiques : 

Mots-clés : 

Auteurs : 

Jean-François Rixen

Excellente idée d'utiliser la chaux pour construire ou enduire ses murs. C'est un liant naturel en construction1. Mais laquelle choisir? Il existe deux types de chaux naturelle : la chaux aérienne et la chaux hydraulique. On optera pour l'une ou l'autre selon les travaux à effectuer. 

La chaux aérienne

La chaux aérienne ou grasse (CL : Calcium Lime) est pure et de couleur blanche.

On l'utilise pour :

  • réaliser des enduits de finition et de décoration intérieure et extérieure en couche mince (+/- 1cm) ;
  • réaliser de l’enduit isolant « chaux-chanvre » ou à base de fibre de lin ;
  • réaliser des peintures.

Attention :

  • Elle ne convient pas pour les murs humides.
  • Elle sèche lentement en couche mince au contact de l’air. Pendant le séchage, elle est sensible au gel, à la chaleur directe du soleil et à l’humidité.

La chaux hydraulique

La chaux hydraulique ou maigre (NHL : Natural Hydraulic Lime) provient d'un calcaire argileux. Elle est de couleur grise à brune.

On l'utilise pour :

  • réaliser des mortiers de soubassements, de fondations, de chapes, de dallages (y compris pour les lieux humides) ;
  • la maçonnerie et le rejointoiement, de pierres notamment ;
  • réaliser des enduits de protection et des enduits isolants en ajoutant du chanvre ou du lin.

La chaux hydraulique se classe en 3 catégories, en fonction de la résistance à la compression et du temps de séchage.

Type de chaux

Résistance (kg/cm²)

Temps de
séchage

NHL 2

Entre 20 et 40

De 10 à 20 jours

NHL 3,5

Entre 35 et 100

De 4 à 8 jours

NHL 5

Entre 50 et 150

En 3 jours

La chaux NHL 2 convient davantage pour réaliser des enduits sur des murs fragiles ainsi que des mortiers très souples.

Les chaux NHL 3,5 ou 5 sont recommandées pour les enduits extérieurs et la pose de carrelage, pour monter des murs et réaliser des chapes.

Attention ! 

  • La chaux est un produit particulier. Il convient de vérifier sa compatibilité avec le support en réalisant un essai ou en appliquant une couche d’accroche.
  • Il ne faut pas confondre la chaux hydraulique naturelle (NHL) avec la NHL-Z contenant du ciment, ni avec la chaux hydraulique artificielle (HL), qui est un ciment réalisé avec des déchets inertes broyés. Si la chaux utilisée contient du ciment, elle perd son efficacité de perméabilité à la vapeur d’eau.
     

Plus d'infos

 

- - - - - - - - - - - - - - -

[1] La chaux est le résultat de la calcination d'une roche calcaire. Ce procédé produit d’abord de la chaux vive (CaO). Celle-ci réagit au contact de l'eau avec un fort dégagement de chaleur et se transforme en une poudre appelée chaux éteinte (Ca(OH)2). Selon la nature du calcaire utilisé, la cuisson permet la fabrication de deux catégories de chaux naturelles : la chaux aérienne et la chaux hydraulique.

 

Voir aussi