Les bonnes adresses utiles pour un voyage écologique

Préparer des vacances durables : quelques bonnes adresses
Préparer des vacances durables : quelques bonnes adresses

Type de publication:

Thématiques : 

Mots-clés : 

Auteurs : 

Jonas Moerman

Les bonnes adresses de transport, d’hôtels et hébergements, d’activités et d’agences de voyage écologiques pour un voyage éco-responsable.

À l'heure de préparer ses vacances, on prend le temps de réfléchir et on opte pour l'écotourisme : une destination de préférence locale, un trajet sans avion, des activités nature, un logement labellisé...

> Lire nos 8 conseis pour des vacances durables.

Le choix est fait ? Alors voici quelques bonnes adresses pour aider à organiser le prochain séjour.

Sommaire :

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
 

Transport

Le train représente la meilleure option en termes d'environnement, en particulier si on n'a pas besoin de voiture à destination :

  • Infos et réservations : Belgianrail.be pour la Belgique et B-europe.com pour l'international.
  • Egalement intéressant : l’Interrail (trajets illimités dans plusieurs pays en Europe pendant un mois) et Izy (trajet Bruxelles-Paris à bas prix, un peu plus lent que le TGV, 2h30 au lieu de 1h20).
  • Les trains de nuit existent encore : Oui train, Interrail, …

Les autocars sont plus lents mais parfois plus directs et plus économiques. Certains bus sillonnent toute l'Europe :

  • sur Tictactrip.eu on peut comparer les prix des trajets en bus, en train et en covoiturage avec BlaBlaCar ;
  • comparabus.com indique en plus le coût en avion.

Si on opte pour le covoiturage, des plateformes permettent le lien entre conducteurs et passagers :

Bons plans pour des vacances à véloPour des vacances sympa sans voiture et éventuellement à vélo, voici quelques suggestions :

  • Escapade Nature propose la visite de grands sites en France, sans voiture.
  • Des collectivités comme la Bretagne ou le Morbihan encouragent également les vacances sans voiture.
  • La Loire à vélo est une longue route touristique cyclable de 800 km qui traverse les régions Centre et Pays de la Loire.
  • La Velodyssee traverse la France de la Bretagne à l’Espagne, sur une longueur de 1200 km.
  • D’autres véloroutes sillonnent la France sur des milliers de kilomètres.
  • En Italie, le cyclotourisme est également un régal pour les amoureux du vélo.
  • En Wallonie le RAVel, le réseau des voies lentes représente 1380 km de chemins réservés aux cyclistes, piétons, personnes à mobilité réduite. Ce sont d’anciennes voies de chemin de fer et des chemins de halage avec de faibles pentes et totalement séparées du trafic automobile, à part les traversées.
     

Hébergements

Chaque label propose sur son site la liste des hébergements labellisés.

> Découvrir les labels pour des hôtels, gîtes, chambres d'hôtes, camping écologiques.

D'autres suggestions :

  • Liste des gîtes en Wallonie : Gites de Wallonie et Accueilchampetre.be
  • Le Centre du Tourisme Rural Ecologique Européen (ECEAT) a compilé plus d'un millier d'adresses de campings et logements "verts" en Europe : VacancesVertes.info.
  • Des répertoires comme Voyageons autrement ou Voyages pour la planète rassemblent un tas d’adresses d’établissements qui sont dans une démarche environnementale et respectent l’un ou l’autre label.
  • Séjours verts regroupe une série d’adresses dans des écogîtes et des hébergements insolites comme des yourtes ou des roulottes.
  • Trouver des gîtes labellisés écogite ou gîte Panda en France.
  • Des gîtes Agriturisme en Italie permettent d'apprécier les produits locaux.

Envie d’échanger avec des habitants tout en bénéficiant d’un logement gratuit (ou presque) ?

  • Le WWOOFing (World-Wide Opportunities on Organic Farms) permet de troquer du travail bénévole dans des fermes bio en échange du gîte et du couvert. Une occasion de rencontrer ceux qui produisent notre alimentation et de passer des vacances différentes.
  • Le couchsurfing Couchsurfing.com ou Hospitalityclub.org.
  • Pour les voyageurs à vélo le réseau des warmshowers (des douches chaudes) permet de se loger gratuitement chez des habitants, localisés grâce à une plateforme.
  • Envie d'être « comme chez vous » en vacances ? L'échange de maison peut alors vous intéresser. De nombreux opérateurs proposent cette formule, parmi lesquels Intervac-homeexchange.com ou Homelink.org.
     

Activités

Tenté par une activité nature ?

Tenté par un stage, un chantier nature ou solidaire ? Les vacances peuvent être une opportunité de s'enrichir par l'apprentissage de nouveaux savoir-faire : cuisine à base de plantes sauvages, jardinage écologique, peinture à la chaux, fabrication de meubles récup… Ou de donner de son temps à une activité porteuse de sens. Mais par quelle organisation passer ?

Côté visites et citytrips, on se laisse guider par un habitant passionné par sa ville : un greeter. Il en existe à Gand, Anvers, Bruxelles, Namur, Mons, Charleroi-Thudinie, Verviers, Hoegaarden. Voir la liste sur globalgreeternetwork ou via le site de la Wallonie
 

Agences de voyage

  • En Belgique une quinzaine d’associations sont rassemblées au sein de la plateforme Altervoyages qui et proposent des voyages durables et équitables dans le monde.
  • En France l’ATES regroupe des opérateurs du tourisme équitable et solidaire.
  • L’association Agir pour un tourisme responsable regroupe des tours-opérateurs et des spécialistes du voyage qui respectent leur label.
  • D’autres acteurs du tourisme durable sont rassemblés dans l’association ATD.

 

Voir aussi