Moins de plastique pour la rentrée scolaire : comment faire?

Type de publication:

Questions fréquentes

Thématiques : 

Mots-clés : 

Le plastique est omniprésent parmi les fournitures scolaires : des fardes et classeurs aux bics et feutres, en passant par les lattes et les bâtons de colle. Même si certains plastiques utilisés sont recyclables, dans la pratique, aucune collecte n'est organisée et tout part à la poubelle. Comment réduire cette pile de déchets ?

 

Matériel scolaire écologique sans plastique

 

1 - Préférez d’autres matières, souvent plus solides ou plus pratiques.

  • Du carton pour les fardes, intercalaires, bics… Le carton est recyclable, à base de ressources renouvelables et généralement disponible en version recyclée ou labellisée. Beaucoup de fardes ou intercalaires en plastique ne dureront pas nécessairement plus longtemps que les versions en carton de qualité.
  • Du métal pour la latte, le taille-crayons… Ces articles ne cassent pas et durent des années. La latte en métal reste aussi plus précise.
  • Du bois non verni pour les crayons, qui remplacent avantageusement le porte-mine dont les mines tombent souvent en morceaux.
  • Du cuir ou du tissu pour l’étui ou la trousse.
  • De l’inox pour la gourde, qui remplace bien des bouteilles en plastique.

2 - Choisissez des produits pouvant être réutilisés ou rechargés.

Quelques exemples : bics, stylos et surligneurs...

3 - Évitez le suremballage

Les emballages et blisters remplissent vite la poubelle ! Les fournitures en vrac sont généralement plus facilement disponibles en papeterie qu’au supermarché.

4 - Enfin, si vous choisissez un article en plastique :

  • Optez pour une qualité épaisse et solide. Les gadgets ou les articles tendance sont souvent les premiers à atterrir à la poubelle. Si l'achat d'un ou deux articles à l'effigie de la star du moment n'est pas négociable, peut-être que d'autres articles peuvent être achetés neutres, customisés par après et réutilisés l'année suivante.
  • Pensez à bien choisir le type de plastique : souvent, fardes, chemises et autres fournitures sont en polypropylène. Elles portent alors le marquage "PP" et/ou le chiffre 5. Le polypropylène n'est pas le plus nocif des plastiques. Ceci dit, la quantité à jeter en cours d'année peut être impressionnante. L'utiliser à bon escient reste donc important. Les plastiques à éviter seront surtout le PVC (marquage 3) et le polystyrène (marquage "PS" et/ou 6) qui sont produits avec des substances problématiques. Les bics ou rubans adhésifs figurent parmi les articles disponibles en plastique à base végétale. Mais ces plastiques constituent un autre débat, comme l'explique ce dossier


D’autres conseils pour réduire l’utilisation du plastique ? Voir notre campagne Le plastique, c’est pas automatique !

 

Voir aussi