Est-il intéressant de remplacer un lave-linge qui fonctionne encore par un nouveau, qui consomme moins ?

Type de publication:

Thématiques : 

Mots-clés : 

Vous avez peut-être déjà entendu cet argument : faites un geste pour l'environnement, remplacez un vieil appareil par un neuf, qui sera beaucoup plus économe en énergie et en eau. Ce conseil est-il judicieux ?

Comparer les consommations

On trouve dans le commerce des lave-linge de classe A+, A++ et A+++, ce dernier étant le plus efficace ou, pour un même service, celui qui consomme le moins d'énergie. Au-delà de la classe énergétique, il est intéressant de regarder la consommation annuelle d'eau et d'électricité (220 cycles/an), précisée sur l'étiquette énergie des appareils neufs. Une économie de 50 kWh/an représente 150 € d'électricité en moins au bout de 12 ans(1) (durée de vie d'un lave-linge).

En ce qui concerne l'eau, un lave-linge actuel en consomme entre 9000 et 11000 litres par an. Une économie de 1000 litres/an pendant 12 ans représente 66€ de moins.(2)

Mais un lave-linge A+++ de qualité coûte entre 600 et 1000 € ! Dans ce cas, ce ne sont pas les économies d'énergie et d'eau qui vont amortir son prix d'achat.

D'une manière génrale, si l'appareil fonctionne correctement, gardez-le et utilisez-le de la manière la plus économique possible : machine bien remplie, programme économique, lavage à basse température, essorage à haute vitesse et pendant les heures creuses. 

Avant de vous décider, il est utile de faire une comparaison chiffrée :

  • commencez par mieux connaître la consommation de votre appareil à l'aide d'un wattmètre pour l'électricité et de votre compteur pour l'eau. Pour plus de fiabilité, ces mesures doivent être faites plusieurs fois, avec les cycles que vous utilisez habituellement ;
  • estimez ensuite combien de lessives vous faites par semaine ou par mois et extrapolez les consommations sur une année ;
  • prenez enfin les caractéristiques d'un nouveau lave-linge et vérifiez la consommation des programmes que vous utilisez le plus souvent. Multipliez par le nombre de lavages que vous faites sur un an.

Attention : les nouveaux lave-linge ont souvent une capacité de charge de 7 à 9 kg de linge tandis que les anciens c'était plutôt 5 kg, il faut en tenir compte lorsque vous évaluez le nombre de lessives annuelles.

Pour convertir les m³ d'eau et les kWh électriques en euros, consultez vos factures d'eau et d'énergie. En effet, le coût du kWh dépend du fournisseur, du gestionnaire de réseau (les coûts de distribution représentent 40% de la facture !), du volume de consommation et de la présence d'un compteur bi-horaire. Quant à l'eau, suivant l'endroit où l'on habite, le prix peut aller de 3,5 €/m³ à Bruxelles à 5,5 €/m³ en Wallonie.

Cette méthode peut avoir un côté fastidieux mais elle a l'avantage de fournir des résultats qui sont vraiment adaptés à votre situation.

Et si l'appareil est en panne ?

S'il est sous garantie, la réparation s'impose.

Hors garantie, envisagez la réparation ou, s'il ne correspond plus à vos besoins, donnez-le à une entreprise d'économie sociale qui utilise le label ElectroREV. Elle pourra le réparer dans les règles de l'art et le revendre avec une garantie de un an. Il faut garder à l'esprit que beaucoup d'appareils sont remplacés alors qu'ils pourraient encore servir. L'Office fédéral suisse de l'énergie a calculé jusqu'à quelle limite de coûts cela vaut la peine de réparer un appareil électrique. Cela dépend de son âge, du coût de la réparation et du coût de son remplacement par un neuf.

Dans le cas d'un lave-linge, voici le résultat obtenu :


Exemple : l'appareil a 8 ans, il a coûté 600 € et la réparation coûte 250€, soit 40%, la réparation ne vaut pas la peine.

Voir les tableaux pour les autres électroménagers sur le site de l'Office fédéral suisse de l'énergie.

Si vous optez pour l'achat d'un appareil neuf, ne vous contentez pas de vérifier la classe d'énergie, les consommations annuelles d'eau et d'électricité sont des informations essntielles.

En effet, si la différence de consommation entre deux classes (par exemple entre A++ et A+++) est théoriquement de 10% on peut très bien trouver deux lave-linge de même classe (A+++) et de même capacité (7kg de linge) qui présentent une différence de consommation de 20% ! Et, inversement, on peut trouver un lave-linge 7kg A++ qui consomme seulement 6,5% de moins qu'un lave-linge 7kg A+++ !

Sur www.topten.be, vous trouverez une sélection des lave-linge les plus sobres sur le marché.

(1) Avec un kWh à 0,25 € 

(2) Avec un prix de 5,5 €/m³

Voir aussi