Le canard qui voulait être caméléon

Type de publication:

Coin satirique

Thématiques : 

Mots-clés : 

Parlons du canard qui vit dans nos toilettes. Pas un vrai canard évidemment. Même écologiques, nos toilettes sont modernes et n'accueillent pas de vie sauvage. Assez de ces clichés qui nous collent à l'appeau et parlons plutôt gel nettoyant. 

Un jour, les responsables produits et marketing de la chose ont dû se retrouver le bec dans l’eau. Comment encore arriver à vendre du liquide toilette ? Pour une lessive, c’est facile, il suffit de dire que ça lave plus blanc. Et quand le refrain est épuisé, vous dites que ça lave plus noir. Ou que ça ravive les couleurs. Le panel est infini.

Mais un liquide WC ? Quand on a épuisé le filon des odeurs agréables ? De la forme du bec verseur ? De la désinfection ? (c’est drôle de vouloir désinfecter un lieu qui, par essence, est destiné à être souillé plusieurs fois par jour de manière assez conséquente, mais bon).

Bref, il reste les couleurs. Et pas n’importe quelles couleurs, non non, figurez-vous qu’il existe maintenant un gel lavant pour cuvette de WC QUI CHANGE DE COULEUR QUAND IL AGIT !

Absolument. Pourquoi ? Je cherche encore. A priori quand on met du liquide WC dans une cuvette, il agit. Ça semble un postulat de départ assez logique. Mais visiblement l’éleveur de canards qui nous préoccupe a ressenti le besoin - pressant, évidemment - de mettre en évidence l’action de son produit.

Soyez rassurés braves gens, le produit agit ET ÇA SE VOIT !

Des innovations comme ça, ça change le monde.

Vous me direz : à quoi bon faire le pisse-vinaigre sur un élément aussi anodin ? Il n’est même pas certain que le procédé permettant le changement de couleur ait un impact quelconque sur la santé ou l’environnement.

Ce qui me chiffonne, c’est la composition du produit, qui mêle un irritant pour la peau, une substance corrosive et dangereuse pour les milieux aquatiques - ce qui est drôle pour un canard -, un parfum d’origine synthétique... et d’autres joyeusetés.

Moi je préfère franchement un produit labellisé. On ne voit peut-être pas quand il agit, mais sur l’étiquette, on voit qu’il est meilleur pour l’environnement.

J’attends avec impatience la version sonore, qui fera « coin coin ! » à chaque fois qu’il nettoiera le petit… coin.

Voir aussi