Comparatif produits : le parquet

Type de publication:

Comparatifs produits

Thématiques : 

Mots-clés : 

Chaleureux, indémodables et d’une bonne durée de vie, les sols en « bois » ont la cote. Mais de quel bois parle-t-on et comment bien choisir son parquet 

À éviter : parquet stratifié

Il est composé de plusieurs couches collées entre elles : bois recomposé, couche décorative imitant le bois et couche de mélamine transparente, pour offrir de la résistance à l’usure. Ces composants libèrent dans l’air intérieur des composés organiques volatiles (COV) nocifs pour la santé, qui sont ensuite respirés par les habitants. Bien que faciles à poser et aisés d’entretien, leur durée de vie est souvent moindre que les sols en bois massif.

Second choix : plancher « multicouche »

Il est constitué de plusieurs couches de bois massif collées entre elles. Parfois moins cher que le bois massif, il présente une bonne stabilité dimensionnelle et un faible contenu en colle, ce qui limite ses émissions de COV.

À privilégier : plancher en bois massif

Cette solution est saine et respectueuse de l’environnement : le plancher en bois massif ne contient pas de colle, juste des planches séchées et façonnées. Vous pouvez privilégier des résineux pour les espaces moins sollicités et des feuillus pour les espaces de vie plus fréquentés. Idéalement, le bois sera d’origine européenne et/ou labellisé PEFC ou FSC (gestion durable de la forêt d’origine). Pour réduire encore les sources de COV, privilégiez une pose clouée ou vissée (plutôt que collée) ainsi qu’un traitement avec une huile végétale écolabellisée (au lieu d’un vernis).

 

Plus d’info :

Voir aussi