L'objet inutile du mois : le spray magique qui nettoie les pesticides

Type de publication:

Coin satirique

Thématiques : 

Mots-clés : 

«Une pomme par jour, en forme toujours!». Du moins c’est ce que me disait ma grand-mère pour me faire manger des fruits (et par effet collatéral, des légumes). Mais aujourd’hui, je lui répondrais bien : et les pesticides alors ? Et vous feriez de même, car en consommateur averti à l’œil vif et aux vibrisses aguerries, vous savez qu’il y a des résidus de pesticides sur plus de la moitié des fruits et légumes vendus en Belgique.

Ah aaaah ! Et vous voudriez que je mange des pommes, comme ça, sans autre forme de précaution ? Tetete, que nenni, je ne me ferai pas avoir, je veux manger sans pesticides, moi.

Si vous n’êtes pas encore passé du coté clair de la Force et que vous ne faites pas encore vos courses à vélo à l’épicerie bio de votre quartier, habillé en lin 100% indien équitable sentant encore bon la pleine conscience, vous faites sans doute encore ce que font les individus normaux cherchant à nettoyer leurs fruits et légumes non bio : vous les passez à l’eau claire en frottant un peu.

Malheureux que vous êtes ! Utilisez plutôt le nouveau spray magique anti-pesticides ! 100% naturel, composé de bicarbonate de soude (ça sert décidément à tout ce machin-là, bientôt on va faire rouler des voitures avec) et de bioalcool (?), le spray anti-pesticides va éliminer toute trace de ces affreux toxiques et rendre vos pommes étincelantes d’une saine beauté, scintillantes de nature, éclairant de mille feux votre cuisine de leur propreté virginale enfin retrouvée. Bon, j’enjolive un peu mais c’est l’idée.

Voilà ce qu’il faut utiliser.

Et le nettoyage à l’eau claire en frottant un peu alors ?

Ah aaaah, naïfs que vous êtes ! Parce que vous pensiez peut-être que de la « bête » eau du robinet serait suffisante pour arracher les molécules de pesticides qui s’accrochent aux peaux des végétaux comme le sparadrap sur le doigt du capitaine Haddock ? Qu’un petit frottage fait avec vos petites mimines serait suffisant pour rendre immaculés les pommes, poires, oranges, veaux, vaches, cochons ? Que des misérables molécules de flotte même pas industrielle pourraient venir à bout de la meilleure technologie chimique humaine ?

En fait, oui.

Du moins c’est ce qui ressort d’une étude relayée par Test-Achats : nettoyer vos fruits et légumes à l’eau claire (voire avec un peu de savon) et en frottant, enlève les résidus de pesticides. Bon, d’accord, c’est pas dans une jolie bouteille et ça coûte 4000 fois moins cher, c’est vrai, il faut bien admettre ces deux inconvénients majeurs, mais ça marche.

Cela étant dit, et sans vouloir assombrir le tableau et vous pourrir la journée, tout nettoyage, quel qu’il soit, n’aura aucun effet sur les pesticides qui sont DANS le fruit (parce que oui, parfois ça rentre dedans, c’est génial, hein ?). Pas plus, évidemment, que sur les résidus que l’on va trouver dans l’eau, l’air, le sol et les poumons de l’agriculteur (et de ses voisins...). En bref dans notre environnement. Pour ça, aucun nettoyage n’est efficace.

Que faire alors ?

Acheter des fruits et légumes bio : cultivés sans pesticides ou engrais de synthèse, on n'en retrouve donc ni dans l'environnement, ni sur les fruits ou légumes produits (ou presque).

Et les laver aussi parce que bon, on ne sait jamais qu’une abeille ait eu un petit problème de nature digestive en plein vol. Ça arrive aussi. Tout le monde a ses petits problèmes.
Si.

PS : Et aussi éviter d’utiliser des pesticides chez vous, évidemment.

Voir aussi