Combien Marie gagnera-t-elle en éco-consommant?

Marie économise grâce à Green For Life
Marie économise grâce à Green For Life

Type de publication:

Thématiques : 

Mots-clés : 

Marie, maman célibataire, a décidé de jouer à Green For Life. Rendez-vous chaque semaine pour découvrir si éco-consommer va s'avérer payant pour elle.

Marie vit avec son fils Nicolas, 14 ans, dans un quartier proche du centre-ville. Avec son interim, en 4/5e, c’est un challenge d’arriver à boucler la fin du mois sans (trop) priver son grand garçon. Car à cet âge-là, un ado, ça bouffe, ça devient difficile pour s’habiller et ça commence à avoir des loisirs coûteux… Surtout qu’elle a aussi envie d’activités à elle. Séparée depuis 6 ans, elle ne tient pas à rester célibataire toute sa vie !

Marie et son fils pourraient-ils vivre mieux tout en préservant l'environnement ? écoconso parie que oui, grâce à sa campagne 2018 Green For Life - Éco-consommer pour économiser. On découvre un nouveau geste chaque semaine.

Combien Marie a-t-elle économisé grâce à l'éco-consommation ?

Marie vient à peine de commencer et elle a déjà gagné 4897 € en jouant à Green For Life.

Comment ?

  • Louer plutôt qu'acheter du matériel qu'ils n'utilisent pas souvent ou pas longtemps.
    > Voir ce qu'il est possible de louer et où.
    Marie a ainsi loué un skate articulé pour son fils qui voulait en essayer un et un lecteur de carte d'identité électronique pour faire sa déclaration d'impôt en ligne. Mais sa plus grosse économie, elle la fait en se passant de voiture. Comme elle vit en ville, c'est facile. Mais parfois, elle doit conduire Nicolas à des matchs de foot loin de tout ou ils font une excursion. Son abonnement Cambio pour moins de 3500 km par an lui coûte beaucoup moins cher qu'une voiture et son assurance !
    Gain : 2121 € / an.
  • Remplacer un bain par une douche une fois par semaine.
    > Plus d'infos sur ce geste.
    Gain : 40 € / an
     
  • Boire l'eau du robinet plutôt que celle en bouteille.
    > Plus d'infos sur la qualité de l'eau du robinet.
    Fini les bouteilles d'eau, tant les grandes à la maison que les petites à emmener au boulot et au foot !
    Gain : 200 € / an
     
  • Aérer sa maison et oublier les parfums d'intérieur.
    > Voir d'autres idées pour améliorer la qualité de l'air dans sa maison.
    Exit le diffuseur de parfum dans le salon ou le pschit "brise d'été" dans la toilette. À la place, Marie aère efficacement son logement : elle ouvre les fenêtres 10 minutes le matin et 10 minutes le soir. Gratuit et bien meilleur pour la santé !
    Gain : 28 € / an
     
  • Préparer des repas flexitariens et manger moins de viande.
    > Voir 7 astuces pour manger bio et pas cher.
    Moins de viande, plus de protéines végétales et moins d’aliments transformés gras, sucrés et salés, voilà comment Marie a réduit le prix de ses repas de 21%. En plus, les menus sont plus équilibrés et plus écologiques (38% d'empreinte carbone en moins !). Au lieu de mettre cette économie en poche, elle pense l'utiliser pour acheter désormais plus d'aliments bio sans que ça lui coûte plus qu'avant.
    Gain : 1200 € / an
     
  • Éteindre les appareils en veille.
    > Voir quels appareils consomment le plus en veille.
    Dans le salon, Marie a branché la télé, le décodeur, le modem et la console de jeu sur un mutiprise à interrupteur. Ainsi, elle et Nicolas peuvent tout éteindre en un geste le soir avant d'aller se coucher. Fini le gaspillage d'électricité la nuit et quand ils sont au travail ou en cours.
    Gain : 30 € / an
     
  • Éviter de gaspiller de la nourriture.
    > Voir 12 conseils pour réduire le gaspillage alimentaire.
    On jette beaucoup trop de nourriture chez soi : 15 à 20 kg par personne et par an ! Un sacré gaspillage, qui a aussi un coût. Mais avec un peu d'organisation et de bonne volonté, Marie et Nicolas l'ont réduit à presque rien. 
    Gain : 300 € / an
     
  • Remplacer les lingettes jetables par une microfibre pour faire le ménage
    > Voir plus d'info sur les microfibres et les produits d'entretien naturels
    Marie a cessé d'acheter des lingettes jetables pré-imprégnées de produit d'entretien. À la place, elle nettoie avec une lavette en microfibre. Efficace, sain, écologique, zéro déchet et beaucoup moins cher !
    Gain : 38 € / an
     
  • Faire leur lessive à 40°C au lieu de 90°C
    > Voir 6 astuces pour économiser l'énergie et l'eau de son lave-linge
    Après avoir fait l'essai, Marie s'est rendue compte qu'à 30 ou 40°C, le linge ressort tout aussi propre que lavé plus chaud. Et c'est plus économique, plus écologique et en plus on évite le calcaire, qui se forme seulement à partir de 50°C. Du coup, fini la petite machine à 90°C qu'elle faisait tourner tous les 10 jours.
    Gain : 10 € / an
     
  • Utiliser un savon solide au lieu de gel douche
    > Comment bien choisir son savon ?
    Marie et Nicolas ont troqué leurs gels douche respectifs contre un bon savon saponifié à froid surgras, à la composition simple. Il est meilleur pour la peau et plus écologique (moins de déchets d'emballage, moins de CO2...). Et comme il dure beaucoup plus longtemps, il coûte même moins cher !
    Gain : 69 € / an
  • Fabriquer ses produits d'entretien naturels
    > Voir les recettes
    Préparer son produit de lessive, son assouplissant, un nettoyant multi-usage et un gel WC, ça rapporte. En version maison, à partir d'ingrédients naturels, ces produits sont efficaces, économiques, écologiques et plus sains que les produits d'entretien que Marie achetait avant. Elle pensait que ça demanderai trop de temps de préparation mais en fait les recettes sont simples et très rapides !
    Gain : 77 € par an.

  • Louer quelques livres ou BD au lieu de les acheter
    > On peut aussi louer du matériel qu'on utilise peu. Voir plus d'infos.
    Marie dévore les romans et Nicolas aime lire une BD de temps à autre. Grâce à la bibliothèque, ils peuvent se faire plaisir pour seulement 0,20 à 0,50€ par ouvrage. Une chance pour cette famille au budget serré ! Même si Marie continue à acheter les livres de son auteur favori dès qu'ils sortent ;-)
    Gain : 139 € par an.

  • Hydrater sa peau avec de l'huile d'amande douce au lieu d'une crème pour le corps
    > Voir plus d'infos pour bien choisir ses cosmétiques
    Ces dernières années, Marie a testé toutes sortes de crèmes mais très peu convenaient à sa peau fragile. Finalement, son choix s'est arrêté sur une simple huile d'amande douce. Un seul ingrédient, naturel, qu'elle applique dès qu'elle sort de sa douche, pour une peau douce et hydratée. Et en plus, c'est moins cher ! En été, elle fait moitié huile et moitié Aloe Vera pour un bon hydrantant après-soleil.
    Gain : 18 € par an.

  • Installer un pommeau de douche économe en eau
    > Voir plus d’infos sur les douchettes économiques
    Marie a remplacé son pommeau de douche classique par un modèle économique. Ça ne lui a coûté que 20€ et vu l'eau et l'énergie épargnés, il sera remboursé en même pas 2 mois. Elle est déjà du genre rapide sous la douche. Mais pour faire encore plus d'économies, elle essaye de sensibiliser son fils Nicolas, qui aime prendre de longues douches après ses entraînements de foot. Après d'intenses négociations (!), il a accepté de brancher la minuterie de son téléphone. Et il a été très surpris de découvrir combien de temps il passait réelement dans la douche, comparé à sa mère. Depuis, il branche lui-même le chrono. Et le défi s'est transformé en petit jeu : lequel arrivera à prendre la douche la plus courte ?
    Gain : 132 € par an

  • Se démaquiller avec des lingettes lavables au lieu de cotons jetables
    > Voir d’autres idées pour économiser tout en réduisant les déchets dans sa salle de bain
    Marie a acheté quelques lingettes lavables dans un magasin de vrac et de zéro déchet. Depuis, elle n’utilise plus aucun coton jetable pour se démaquiller. C’est économique et ça fait moins de déchets !
    Gain : 40 € par an

  • Fabriquer et utiliser un tawashi au lieu d’éponges jetables
    > Voir en vidéo comment fabriquer un tawashi
    Marie en avait marre de racheter des éponges sans arrêt. Elles s’abîment trop vite ! En cherchant une solution plus solide, elle a découvert le tawashi. Elle a suivi le tutoriel d’écoconso pour fabriquer elle-même cette éponge à partir de vieux vêtements. Une solution gratuite, récup’ et lavable !
    Gain : 12 € par an.

  • Acheter leurs vêtements en seconde main
    > Voir plus d’infos sur l’achat en seconde main
    La garde-robe de Marie est plutôt composée de quelques basiques, qu’elle accessoirise pour les occasions. Elle a commencé à fréquenter les boutiques de seconde main parce qu’elle y trouve de jolies pièces colorées à petit prix. Parfait pour rester coquette quand elle sort. Sinon, l’essentiel de son budget vêtements est consacré à son ado. Pas facile de négocier et de lui faire comprendre que les marques, ça n’est pas si important. Heureusement, pour les tenues d’entraînement de foot, elle trouve tout en seconde main et Nicolas ne pinaille pas trop…
    Gain : 124 € par an.

  • Réutiliser le matériel scolaire
    > Voir plus d’idées pour une rentrée scolaire économique et écologique
    L’année passée, Marie a investi dans un bon sac à dos garanti 30 ans pour la rentrée scolaire de Nicolas. Il était un peu plus cher à l’achat mais contrairement aux précédents, il a fini l’année dans un état presque parfait. Un petit coup de nettoyage et c’est reparti pour un an. Un bon calcul en fait ! Elle fait aussi le tri pour réutiliser au maximum les plumier, stylo, équerre, rapporteur, classeur, intercalaires, pochettes en plastique, fardes à rabats, surligneur fluo… Elle réduit ainsi pas mal le coût de la rentrée. Et puis pour sensibiliser Nicolas à prendre mieux soin de ses affaires, elle l’a averti que maintenant qu’il est grand, ce qu’il perdrait ou casserait en cours d’année, il devrait le remplacer avec son argent de poche. Radical mais rudement efficace ;-)
    Gain : 98 € par an.

  • Utiliser une coupe menstruelle au lieu de tampons jetables
    > Voir plus d’infos sur les protections hygiéniques alternatives
    Marie en avait marre que les protections hygiéniques pèsent chaque mois sur son budget. Une amie lui a parlé de la coupe menstruelle. D'abord très surprise, elle a ensuite décidé de tester pour se faire son avis. Et elle l'a rapidement adoptée. Elle lui a coûté à peine 5 mois de tampons et va lui durer des années. Et puis ainsi, Marie produit une belle quantité de déchets en moins.
    Gain : 40 € par an.

  • Mettre un couvercle sur sa casserole quand elle cuisine
    > Voir d'autres astuces pour économiser l'électricité
    Voilà un petit geste tout simple qui permet d'épargner 12,5% de l'énergie nécessaire à la cuisson. La chaleur reste dans la casserole au lieu se perdre dans la cuisine. C'est d'autant plus intéressant que la cuisinière de Marie est électrique. Or, l'électricité coûte plus cher que le gaz.
    Gain : 10 € / an

Rendez-vous la semaine prochaine sur la page de Green For Life pour une nouvelle astuce !

Vous pouvez aussi rejoindre le groupe Green For Life - Éco-consommer pour économiser sur Facebook pour échanger vos idées et expériences et poser vos questions.

Marie économise grâce à Green For Life

 

Voir aussi