Quand les Schtroumpfs fabriquent des chips

Des chips qui donnent la langue bleue... grâce à un colorant loin d'être anodin
Des chips qui donnent la langue bleue... grâce à un colorant loin d'être anodin

Type de publication:

Thématiques : 

Mots-clés : 

Avez-vous testé le nouveau jeu de la roulette russe dans le paquet de chips ? Une chance sur 7 de colorer sa langue en bleu !

Pour une raison obscure, un fabricant a créé des chips piquants qui donnent la langue bleue quand on en mange. Et, dans le paquet, c’est le principe de la roulette russe : seulement certains chips colorent la langue.

Mais pourquoi ? Pourquoi vouloir avoir la langue bleue ?

Mettons de côté toute explication trop évidente comme « pondre une nouveauté qui a l’air ludique car, on ne sait jamais, sur un malentendu ça peut se vendre ».

Reste que, pour le mouton, la langue bleue c’est une maladie. Pour un Schtroumpf aussi remarquez (car les Schtroumpfs ont la langue rouge, eh oui).

En plus, la couleur n’a aucune utilité.

Prenons un exemple concret.

Dans Matrix, Neo avait le choix entre deux pilules : la bleue et la rouge. La bleue le ramenait vers sa vie normale, fausse et virtuelle. Il revenait dans la matrice. En prenant la rouge, il découvrait la vérité.[1] Là, on peut aisément accepter que la pilule bleue contienne du colorant. Il est important de la distinguer de la rouge. Mais dans le cas de nos chips, franchement ?

Et donc à quoi ça sert ? Strictement à rien.

Fondamentalement, l’inutilité n’est pas un problème, elle a ses vertus. Sauf que ce truc inutile contient du « bleu brillant FCF », un colorant loin d’être inoffensif. Il est certes autorisé dans l’alimentation (comme 347 autres additifs, d’ailleurs) mais plusieurs études ont montré son effet cytotoxique[2], génotoxique[3], cancérigène… du moins sur des cellules humaines ou des cobayes.

Autrement dit, c’est un additif non indispensable qu’il vaut mieux éviter de consommer.

Plus fort encore, voici ce que l’on peut lire sur l’emballage : Attention : Certains chips sont extrêmement piquants et rendent ta langue bleue. Lave bien tes mains après utilisation. Non recommandé pour les enfants.

Car c’est bien connu, les enfants n’auront jamais envie de manger des chips qui leur permettront de tirer la langue après. Ça ne leur viendrait certainement pas à l’esprit (qu’ils sont sérieux, ces enfants !). L’utilisation du tutoiement dans la mise en garde lève probablement tout doute sur la cible des chips en question.

Nous avons donc ici un double concept pousse à la conso :

  • le côté fun de la langue bleue ;
  • manger assez de chips pour tomber sur ceux qui rendent la langue bleue (les autres n’apportant que des glucides, du gras et des exhausteurs de goût, trop la loose).

Bonne nouvelle, si l’idée est d’avoir la langue bleue, les myrtilles ça marche très bien aussi. Effet garanti et 100% naturel. Prévoir des vêtements sombres en cas d’utilisation par des publics maladroits.

À peine plus cher au kilo en bio et en saison. [4]

 

Lire aussi :

 

[1] Absolument, mon exemple concret vient de Matrix, le film.

[2] Toxique pour les cellules. Par exemple en brisant la membrane de la cellule, ce qui va provoquer sa mort.

[3] Qui altère les gênes.

[4] 12 € du kilo, 2019, myrtilles françaises bio. En supermarché, va de 6,8 à 24€/kilo (surgelé, frais…). La marque aux chips bleus : 10,3 €/kilo.

Voir aussi