Saint-Valentin : quel cadeau alternatif lui offrir ?

Un bijou ? Des fleurs ? Chaque année, la date du 14 février invite à offrir une attention à son amoureux/amoureuse. Mais pas besoin de (sur)consommer pour faire plaisir. Quelques idées de cadeaux immatériel, artisanal, bio, équitable, éthique...

Le 14 février, c’est... la fête des amoureux. Mais la Saint-Valentin est souvent considérée comme une fête commerciale. Pour cause, 55 % des français offrent un cadeau à leur conjoint à cette occasion.1 Mais on peut aussi manifester son affection de différentes façons en ce jour particulier.

Offrir de l’attention

La Saint-Valentin est une occasion d’accorder de l’attention à son(sa) cher(chère) et tendre.

On peut créer une ambiance chaleureuse à la maison sans acheter de nouvelles décorations. Il est facile de créer des bougeoirs avec du matériel de récup’. Des bocaux à confiture, un cœur découpé dans un morceau de papier journal, le tout attaché par un joli cordon. Il ne reste qu’à y placer une bougie (en cire d’abeille) et le tour est joué.

 

Bougeoirs déco récup pour une soirée en amoureux
Des bougeoirs récup faciles à réaliser. Photo: écoconso [CC-BY-NC-ND]

Pour passer une agréable soirée, pourquoi pas un bon petit repas préparé avec amour ? On mise sur de bons produits bios, locaux et de saison. Et pour la love touch’, on agrémente le tout d’épices qui réveillent les sens : la cardamome, la cannelle, le gingembre… ou l’ail, si on en mange tous les deux ;-)

Diner en amoureux pour la Saint Valentin
Une atmosphère chaleureuse et une jolie table pour un repas en amoureux. Photo: écoconso [CC-BY-NC-ND]

Pour prolonger ce doux moment, offrir une boîte à souvenirs est une chouette idée. Son principe est simple : le cadeau est une jolie boîte, un coffret ou autre objet qui sert de contenant. Ensuite, à intervalles réguliers (par exemple tous les samedis), on épingle un bon moment passé à deux (ici durant la semaine). On écrit ce souvenir sur un papier ou on sélectionne une photo qu’on place dans la boîte. À la prochaine Saint-Valentin, il restera à piocher au hasard pour revivre ces instants de bonheur.
 

Offrir du temps

Un des plus beaux cadeaux à donner est du temps passé ensemble.

  • On peut offrir à sa moitié une expérience à vivre à deux : découvrir un savoir-faire, participer à un cours de danse, de cuisine, de jardinage... Ou aller au resto, un concert, une expo, louer un film... L’agenda d’écoconso propose quelques activités sympas.
     
  • Si on est pris au dépourvu ou qu’on veut se faire désirer, on peut surprendre son conjoint avec un bon pour un moment ensemble. L’autre pourra l’utiliser quand il/elle en aura envie. Dans le bon, tout est bon : un petit déjeuner au lit, un câlin, un strip-tease, un massage avec une huile personnalisée (par exemple, 2 gouttes de la voluptueuse huile essentielle d’ylang-ylang dans 10 ml d’huile végétale)*…
     
  • Une nuit ou un week-end. Pourquoi ne pas découvrir un petit coin de paradis belge ? Ou partir ailleurs, pas forcément loin mais dans un endroit original (péniche, gîte à thème, chambre d’hôtes ou hôtel labellisé…). De telles vacances permettent de réduire les coûts de transport. Et le tourisme durable y est aussi représenté.

Et pour matérialiser son bon-cadeau, on peut fabriquer une carte qui se transformera en fleur, faite avec de vieux journaux et des graines de fleurs. Une fois le cadeau offert, on plante la carte sous une fine couche de terre, et on n'attend qu'elle fleurisse, pour un souvenir impérissable.

Un petit mot d'amour sur une carte faite maison
Un petit mot d'amour sur une carte fabriquée maison... qu'il suffira ensuite de semer pour récolter de jolies fleurs. Photo: écoconso [CC-BY-NC-ND]
 

L’(in)évitable cadeau matériel

Si on tient au cadeau matériel, on fuit les babioles achetées en vitesse. On essaye de se renseigner sur ce qui plairait à la personne, ce dont elle a besoin.

Et on opte pour un cadeau écologique : labellisé, local, fait par un artisan, qui répond à une charte éthique et écologique ou acheté en seconde main, ou encore dans un magasin du monde Oxfam. Par exemple :

Un cadeau traditionnel, on peut aussi le réaliser soi-même avec du matériel de récup. Certaines idées sont faciles et rapides à faire. Par exemple, un peu de peinture sur l’arrière d’une caisse à vin, quelques clous et une ficelle de couleur s’assemblent pour former rapidement un cadre photo original. Ça permet aussi de se remémorer de beaux souvenirs à deux.

Cadre photo DIY
Un cadre photo facile à fabriquer soi-même avec du matériel de récup.Photo: écoconso [CC-BY-NC-ND]
 

Et les roses ?

Hélas, février est loin d’être la période pour les fleurs à couper. À la place du traditionnel bouquet, on conseille:

  • des semences de fleurs qui pourront être plantées au jardin ou cueillies pour la maison. Plantées à la bonne saison, elles pourront être admirées au jardin ou cueillies pour la maison.
  • une plante en pot qu’on pourra contempler pendant longtemps.
  • des bulbes de printemps qu’on peut forcer chez soi, à l’intérieur : crocus ou tulipe;

 À défaut, la dernière solution reste de demander à son fleuriste si les camélias, hellébores, perce-neiges ou hamamélis, de saison, sont cultivés hors serre et à proximité.
 

Les plus beaux cadeaux... ne s'emballent pas

Pour l’emballage, on évite les déchets en pensant au furoshiki.

Et finalement, à la place de l’attention, du temps ou du cadeau spécial Saint-Valentin, on peut aussi ne rien s’offrir...
 

- - - - - - - - - - - - -

1 https://fr.statista.com/statistiques/661015/saint-valentin-offir-cadeau-part-francais/

* Attention : Les huiles essentielles sont à éviter chez les femmes enceintes, allaitantes, ou les personnes sensibles. On pense à réaliser un test cutané dans le pli du coude pour prévenir toute allergie.

 

Mots-clés :