Recette - Comment faire ses purins de plantes pour le jardin

Type de publication:

Thématiques : 

Mots-clés : 

Auteurs : 

Nos recettes de purins d’ortie, de prêle, de consoude, de pissenlit, de fougère et de tanaisie pour protéger les plantes du jardin.

Comment préparer des purins d’ortie, de prêle, de consoude, de pissenlit, de fougère et de tanaisie ? Au jardin ou au potager, ces purins végétaux viendront renforcer les plantes ou éloigner les « indésirables » comme les limaces ou les pucerons. Une manière écologique et économique de remplacer les pesticides.

Sommaire :

- - - - - - - - - - - - - - - - - - -
 

Les purins sont simples à préparer, il suffit de respecter quelques conseils de base pour mener à bien sa recette.
 

Recette de base du purin de plantes

On fabrique du purin végétal par temps clément (températures douces, pas en plein soleil), nécessaire à la fermentation. On prépare plusieurs litres à la fois, faute de quoi on risque de dégrader la fermentation.

  1. Hacher les plantes en fines languettes.
  2. Les disposer dans un grand récipient opaque (bassin, seau, tonneau…).
  3. Couvrir d’eau froide (de pluie si possible) et mélanger.
  4. Stocker à l’ombre.
  5. Remuer une fois par jour pour bien oxygéner (des petites bulles remontent à la surface quand la fermentation démarre).
  6. Quand il n'y a plus aucune bulle qui remonte à la surface (après 8 à 20 jours), filtrer.

On peut stocker le purin de plantes pendant plusieurs mois dans des bidons opaques. On les remplit jusqu’en haut du goulot pour éliminer tout l’air du bidon avant de le fermer. On garde les bidons dans un endroit frais et sombre.
 

Purin de consoude pour renforcer les plantes et favoriser leur croissance

(Consoude : Symphytum officinale)

Quantité : 1 kg de plante fraîche pour 10 litres d’eau

Utilisation :

  • diluer 2 litres de purin dans 10 litres d’eau et arroser
  • diluer 50 cl de purin dans 10 litres d’eau et pulvériser sur les feuilles

Plantes à traiter : tous végétaux

 

Purin de fougère contre limaces, pucerons et taupins

(Fougère : Pteridium aquilinum ou Dryopteris filix-mas)

Quantité : 1 kg de plante fraîche pour 10 litres d’eau

Utilisation :

  • contre les maladies cryptogamiques (champignons) : pulvériser pur
  • contre les insectes : diluer 1 litre de purin dans 9 litres d’eau et pulvériser

Plantes à traiter : tous végétaux
 

Purin d’ortie pour renforcer les plantes

(Ortie : Urtica dioica)

Quantité : 1 kg de feuilles et de tiges pour 10 litres d’eau

Utilisation :

  • diluer à 10-20% (10 à 20 cl de purin pour un litre d’eau) et arroser au pied des plantes
  • diluer à 5% (5 cl pour 1 litre d’eau) et pulvériser sur les feuilles

Plantes à traiter : tous végétaux
 

Purin de pissenlit pour favoriser la croissance et améliorer la terre

(Pissenlit : Taraxacum officinale)

Quantité : 1,5 kg de plantes entières pour 10 litres d’eau

Utilisation : diluer 2 litres de purin dans 10 litres d’eau et pulvériser ou arroser

Plantes à traiter : tous végétaux et sols
 

Purin de prêle comme tonifiant et dynamisant

(Prêle : Equisetum arvense)

Quantité : 1,5 kg de plantes fraîches pour 10 litres d’eau

Utilisation :

  • diluer 50 cl de purin dans 10 litres d’eau et pulvériser
  • diluer 2 litres de purin dans 10 litres d’eau et arroser

Plantes à traiter : tous végétaux et sols
 

Purin de tanaisie comme répulsif et traitement contre acariens, mouches, fourmis et pucerons

(Tanaisie : Tanacetum vulgare)

Quantité : 1,5 kg de feuilles et fleurs fraîches pour 10 litres d’eau

Utilisation : pulvériser pur

Plantes à traiter : carottes, navets, choux et arbres
 

Source et pour en savoir plus

 

Voir aussi