Astuces naturelles pour enlever une tache sur un vêtement

Type de publication:

Thématiques : 

Mots-clés : 

Auteurs : 

Une tache sur son vêtement préféré, c'est la catastrophe ! Pas de panique, pour l'enlever, on agit vite et avec un détachant naturel. Voici nos astuces.

Une tache de café, d’herbe, de sang, de graisse… Qu’on soit maladroit ou non, une tache sur un vêtement est vite arrivée.

Au lieu d’utiliser un détachant soi-disant miracle (et souvent polluant) ou d’augmenter la température du lavage en machine, on agit le plus rapidement et naturellement possible. Voici nos astuces écologiques.

Sommaire :

- - - - - - - - - - - - - - - - - - -
 

Le réflexe qui sauve

On s’attaque à la tache le plus vite possible. Si on la laisse sécher, elle risque de s’incruster dans les fibres. Donc, dès qu’on remarque une tache, on passe au détachage ciblé.

On consulte aussi l’étiquette du vêtement. Par exemple, si le blanchiment est interdit, on oublie le percarbonate de soude pour effacer la tache du textile.

> Consulter : Comprendre les symboles sur l’étiquette de lavage du linge.

On peut aussi mettre toutes les chances de son côté pour éviter de se tacher : porter un tablier quand on cuisine, poser une serviette sur ses genoux quand on mange, mettre des vêtements « à salir » aux enfants quand ils jouent au jardin…
 

Quel détachant utiliser ?

On vient à bout de la plupart des taches avec un peu de savon écologique labellisé et d’eau.

On peut aussi adapter le détachant au type de tache :

  • Pour un tache grasse (beurre, huile, graisse, sauces, rouge à lèvres…), on utilise du savon noir ou du savon au fiel de bœuf.
  • Pour une tache oxydable, c’est-à-dire de thé, café, fruit, vin, herbe, tomate…, on recourt au percarbonate de soude ou à l’eau oxygénée. Attention aux textiles colorés.
  • Pour une tache enzymatique, issue de protéines (chocolat, œuf, lait…) ou d’amidon (riz, pomme de terre…), on utilise un simple produit de lessive, idéalement à base d’enzymes.

On peut aussi se tourner vers des astuces au naturel pour certaines taches spécifiques (voir ci-dessous).

Attention, certains détachants ne conviennent pas aux tissus colorés ou foncés, il est préférable de réaliser un test préalable dans un endroit peu visible, comme un ourlet.

Les textiles délicats, comme la soie ou la laine, peuvent mal supporter les détachants. On utilise donc des produits doux (eau, savon).

Certains détachants puissants, comme le percarbonate de soude, les cristaux de soude ou la plupart des détachants du commerce demandent quelques précautions : s’équiper de gants, aérer la pièce, tenir hors de portée des enfants.
 

Comment procéder ?

On agit de façon ciblée, directement sur la tache. C’est plus efficace que d’ajouter du détachant à la lessive.

Devant une tache récalcitrante, on a parfois envie de frotter très fort. Mais c’est un mauvais réflexe, frotter vigoureusement le tissu risque de l’abimer.

Enlever le gros de la tache

De façon générale, on enlève le plus possible de saleté sans frotter car on risquerait d’étaler ou d’incruster plus profondément la tache :

  • Pour une tache liquide, on tamponne avec un tissu ou du papier pour absorber le plus possible.
  • Pour les taches grasses, on saupoudre de poudre (terre de Sommières, fécule de pomme de terre, talc…) pour absorber le maximum. On laisse agir minimum une heure puis on enlève bien la poudre avant d’appliquer un détachant si besoin.
  • On gratte les taches épaisses avec le dos d’une cuillère (un couteau risquerait de trouer le linge).

Tamponner avec un détachant écologique

On peut utiliser un peu de détachant écologique, sans le verser directement sur la tache mais en tapotant le produit avec un linge propre. On laisse agir et on rince. On recommence l’opération plusieurs fois si besoin.

Certaines taches plus tenaces demandent des produits plus efficaces, comme le percarbonate de soude (pour le linge blanc uniquement) ou les cristaux de soude qu’on tamponne dilué. On pense à mettre des gants pour protéger ses mains et à utiliser de l’eau à minimum 40°C.

Laisser tremper le linge très sale

Pour détacher le linge très sale, on le fait tremper de 30 min à une nuit dans une bassine d'eau tiède à chaude (selon la sensibilité du tissu) additionnée d'1 à 2 cuillère(s) à soupe de cristaux de soude. On passe ensuite le linge en machine.
 

Comment enlever certaines taches spécifiques ?

On se tourne vers les astuces naturelles plutôt que les détachants conventionnels.

Voici une liste de tache spécifiques (par ordre alphabétique) et des solutions pour les faire disparaître :

  • Cambouis : enlever le plus gros de la tache sans l’agrandir. Puis imbiber de beurre ou d’huile. Laisser agir une heure, absorber puis laver.
  • Chewing-gum : placer le vêtement au congélateur toute une nuit puis gratter le maximum le lendemain.
  • Cire : on oublie la rapidité ! On laisse sécher avant de gratter un maximum. Puis on place le tissu entre deux papiers absorbants (buvard par exemple) qu’on repasse pour faire fondre le restant de cire.
  • Encre : faire tremper dans du lait ou du vinaigre (surtout sans eau qui fixe l’encre), rincer puis laver.
  • Épinard : frotter une tranche de pomme de terre crue sur la tache. Laver ensuite.
  • Fruits ou légumes rouges : vinaigre ou jus de citron sur les taches.
  • Graisse : absorber le maximum avec de la terre de Sommières, de la fécule de pomme de terre ou du talc. Épousseter puis laver.
  • Herbe : humidifier de vinaigre, rincer puis laver.
  • Sang : surtout pas d’eau chaude qui ferait coaguler et donc s’incruster la tache. Bien rincer à l’eau froide puis faire tremper avec un cachet d’aspirine ou du percarbonate de soude (pour les tissus blancs et résistants). Rincer puis laver.
  • Transpiration : laisser tremper dans du vinaigre puis laver.
  • Vin rouge : pas de sel qui fixe les tanins au lieu de les dissoudre ! On lui préfère le lait chauffé ou le percarbonate de soude.
     

Des taches en sortant de la machine ?

Il arrive que le linge ressorte sale de la machine. C’est agaçant car enlever une tache déjà lavée est souvent plus difficile, le temps et la chaleur de l’eau l’aidant à se fixer dans les fibres. Mais pas de panique, on reprend les astuces ci-dessus, on recommence et on s’arme de patience…

S’il présente des taches blanches, il reste sûrement du produit de lessive sur le linge. En cause, un surdosage du produit ou un mauvais rinçage. On peut simplement rincer le linge. Et la prochaine fois, on respecte bien les doses.

> Lire aussi : Quelle est la bonne dose de produit de lessive ?

Si le linge sent mauvais et qu’il y a des traces brunâtres, il est possible que des bactéries et champignons se soient développés dans la machine. Il faut alors décrasser sa machine et nettoyer à nouveau le linge.
 

Lire aussi

Sources :

  • lavermonlinge.com
  • Test-Achats, 2018. Conseils pratiques de lessive.
  • Le grand livre du nettoyage, Lannoo, 2017
  • Tout détacher, 2015, Sylvie Fabre, éditions Massin.

 

Voir aussi