Idées déco, cadeau, repas pour un Noël fait maison

Sapin, déco, cadeaux : du fait maison pour Noël
Sapin, déco, cadeaux : du fait maison pour Noël

Type de publication:

Thématiques : 

Mots-clés : 

Faire soi-même la déco, le sapin, un cadeau (voire tous !), le repas... Le tout avec de la récup et du local. Voilà de quoi retrouver la magie de préparer les fêtes.

Noël est un bon moment pour se mettre au fait maison. En mode nature, récup, deuxième main et local, on combine convivialité, écologie et économies. On fabrique soi-même des guirlandes, des cartes de vœux, de la déco et même certains cadeaux. Et si on prenait le temps de faire ces activités en famille ou entre amis pour partager le plaisir simple de préparer la fête ensemble ?

Voici des idées pour remettre un peu de magie dans les fêtes en utilisant ses dix doigts !


> Lire aussi : Comment préparer un Noël durable et abordable ?


Sommaire :

- - - - - - - - - - - - - - - -


Fabriquer son sapin

L’installation du sapin est le véritable coup d’envoi de la période des fêtes. Fabriquer soi-même son sapin c’est la solution la plus écologique et la plus économique. Bonus :  il ne perd pas ses aiguilles !

> Lire aussi : Quel sapin de Noël choisir ?  

Il existe plusieurs possibilités : bricoler un sapin en palettes, en carton, à partir de branches… Ou même le dessiner simplement au mur. En manque d’imagination ? Voici un peu d’inspiration...

  • Ce tuto de Pom le bonhomme explique comment réaliser un sapin « nature » pas à pas. On utilise juste des petites branches et des pommes de pin trouvées dans la forêt. On y ajoute des figurines, qu’on peut facilement chiner en deuxième main ou récupérer dans les anciens jouets de ses enfants.

Tuto sapin

  • On peut également s’inspirer des lauréats du concours de sapins de Noël créatifs de l’ASBL Terre-en-vue. Voici les plus belles créations de de 2020[1]. Au menu : des roues de vélo, de vieux livres ou simplement du carton.

Concours Terre en Vue

> Le concours est relancé cette année, et si vous y participiez ?

  • Encore d’autres alternatives. On laisse libre cours à son imagination !

Sapin creatifs
De haut en bas et de gauche à droite : sapin en bâtons (par minigougue.com, repris sur Visite déco), sapin scotché (très minimaliste mais non réutilisable si on colle directement sur le mur, sur brit.co), sapin vendu par Maisons du Monde dont on peut s’inspirer pour facilement en faire une version maison.
 

La déco : récup’ ou naturelle

Boules, guirlandes, couronnes… Avec un peu d’imagination, un petit tour dans le jardin ou une fouille dans le grenier, on a tous les ingrédients pour une décoration faite maison. La récupération, c’est tendance, écologique et économique !

Voici des astuces et idées créatives pour une déco de Noël maison originale.

Boules de Noël

Quelques idées :

  • Transformer ses anciennes ampoules à incandescence pour leur donner une deuxième vie. On procède avec précaution pour retirer le culot et l’intérieur de l’ampoule.

Boules ampoules
Deavita propose un tuto pour les réaliser.

  • Utiliser des chutes de papier pour faire des boules de Noël de type « origami », coller du papier journal pour relooker d’anciennes boules ou simplement réaliser des suspensions originales en carton. C’est l’occasion de faire quelques ateliers bricolages avec les enfants !

Boules papier
De gauche à droite : les boules pliées en papier du blog Marie-Claire, le résultat du tuto du "café du web" et un exemple de bricolage du site Le pays des merveilles.

  • Préparer de la déco comestible : biscuits sablés ou oranges séchées … C’est joli et ça sent bon.

Boules comestibles
Voir le tuto de Ma cuisine santé pour réaliser les sablés et celui d'Avoine et fleur de miel pour les oranges séchées

  • Si on aime changer chaque année sa déco et qu’on n’est pas très bricoleur, on investit dans des boules transparentes (en plastique ou en verre) qui s’ouvrent. On peut changer leur contenu à chaque Noël. Mais évidemment, on les garde longtemps ! On les remplit avec des branches, de la neige et des accessoires de récup’, un origami, des plumes … Les possibilités sont infinies.

Boules transparentes
Quatre idées issues du site Archzine pour remplir vos boules.

  • On peut aussi fabriquer des décorations en matériaux naturels ou en pâte à sel.

Couronnes et guirlandes

Les idées ne manquent pas pour réaliser une couronne et des guirlandes maison en matériaux de récup ou naturels (papier, liège, branches, pommes de pin, etc.).

Guirlandes
Plusieurs idées de guirlandes issues du site Archzine : en pelures d'agrumes, en pommes de pin et en étoiles découpées dans du papier.

Déco de vitres maison

Et si on décorait les vitres avec un produit pas cher et naturel ? On mélange simplement une dose de blanc de Meudon[2] avec une demi dose d'eau (on peut éventuellement rajouter des pigments). On étale la préparation à l'aide d'un pinceau ou d'une éponge sur les vitres. On peut acheter des pochoirs, les confectionner ou peindre à main levée.

Vitre déco

Une fois les fêtes finies, le blanc de Meudon s'enlève facilement à l'aide de papier journal humide. Une bonne opportunité pour nettoyer les vitres par la même occasion !

Déco de table

La nature est une source inépuisable d’idées. On agrémente sa table de fête d’objets glanés lors de balades (branches de sapin tombées à terre, glands, bûches, pommes de pin, etc.). Quelques oranges piquées de clous de girofle font de jolies décorations parfumées. On peut aussi choisir l’option bricolage et personnaliser des photophores ou utiliser des bouchons de liège pour créer des petits sapins[3].
 

Calendriers de l’Avent et cartes de vœux

Décompter les jours avant Noël et envoyer des cartes de vœux à ceux qu’on aime, cela fait aussi partie du plaisir des fêtes ! Voici quelques astuces pour que ces traditions soient 100 % « DIY » .

Calendriers de l’Avent

On évite le calendrier prêt à l’emploi, rempli de chocolat bas de gamme produit par une multinationale de l’agroalimentaire, le tout emballé dans un gros plastique moulé et entouré de carton. D’ailleurs, on évite aussi tous les calendriers très conso, remplis de produits qu’on ne choisit pas et dont on n’a pas besoin (cosmétiques, bijoux…).

À la place, on réalise facilement son calendrier de l’Avent soi-même. On peut récupérer des boites qu’on décore joliment ou utiliser des petits sachets. Un peu de couture ne vous fait pas peur ? Voici un tuto pour réaliser votre calendrier en tissu ! L’avantage : on réutilise le même chaque année.
Calendrier de l'Avent
Le calendrier en petits sachet de Creavea et celui qu'on peut réaliser grâce au tuto couture du blog de Dodynette.

Et du coup, on peut aussi choisir ce qu’on y glisse :

  • des chocolats bio et équitables ;
  • des petites surprises : un biscuit, une blague, une graine à planter, une pâte de fruits, un coloriage, une marionnette à doigt, un bon pour préparer des sablés ensemble…
  • un cadeau qui se « construit » petit à petit jusqu’à Noël : chaque jour, on découvre un pièce d’un puzzle, un bloc de construction pour son château, un rail pour son circuit de petit train, une perle pour faire un collier…

On peut aussi tester le calendrier inversé. Le principe est de donner plutôt que de recevoir. On dépose chaque jour un objet dans une boîte (une carte de vœux, une écharpe, un article d’hygiène…). La boîte sera offerte aux plus démunis grâce à diverses ASBL. Par exemple via les points de collecte des « Shoe-box » en Belgique.

Cartes de vœux

Rien de plus simple que de coller quelques boutons colorés sur une carte, de dessiner des rennes rigolos avec ses empreintes ou de réaliser un sapin avec des épluchures de crayon. C’est l’occasion d’impliquer les enfants et de passer du temps en famille !

Carte de voeux
Des exemples issus du blog Humeurs créatives.


Cadeaux & emballages

Trouver le bon cadeau pour chacun sans exploser son budget, c’est souvent une source de stress en cette période de fin d’année. Et si on optait pour des idées alternatives ? Un cadeau fait maison avec soin révèle toute l’attention que l’on porte à la personne à qui on l’offre. Cela peut aussi être un bon pour une expérience, un objet de seconde main ou encore un don ou un parrainage pour une association

> Pour s’inspirer :  10 idées cadeau (presque) zéro déchet pour Noël
 

Il faut l’avouer : l’emballage fait partie du plaisir d’offrir et de recevoir. Malheureusement, une fois le déballage fini, la montagne de déchets est impressionnante. En plus, les emballages plastifiés, les papiers métallisés et les rubans ne sont pas recyclables.
Alors, on fait quoi ?

  • On opte pour le furoshiki. On utilise un foulard ou un tissu carré pour emballer presque tout avec des techniques de pliage qui viennent du Japon.  

> En savoir plus sur les techniques de pliage du furoshiki.

  • On récupère soigneusement tout ce qui est réutilisable : les papiers peuvent être stockés bien à plat et conservés pour la prochaine occasion.
  • On fait de jolis emballages avec du papier journal, des vieux magazines ou le papier kraft d’enveloppes usagées.
  • On fabrique ses propres boîtes et sachets cadeaux, à base de boîtes existantes ou en origami avec du carton ou du papier de récup.
  • On peut même fabriquer de jolis nœuds en papier pour remplacer les rubans.

Emballage journal
Ci-dessus une proposition originale d'emballage en papier journal par l'Atelier versatile.
 

Et pour le repas ?

Un repas festif peut être durable et même zéro déchet ! Le préparer maison permet de mieux maîtriser le choix des produits par exemple. Alors on pense à utiliser des ingrédients locaux, de saison et de préférence labellisés et on évite le gaspillage. La cuisine peut être source de stress pour la personne qui reçoit. Pourquoi ne pas proposer à tout le monde de mettre la main à la pâte ? On passe un moment en famille et on gagne du temps ! On peut même suggérer aux invités d'apporter des contenants pour se répartir les restes.

> Lire aussi : Comment préparer un repas de fêtes plus durable ?
 

Moins c’est mieux !

Les fêtes tournent autour des traditions. Or, il n’y a rien de traditionnel à courir les boutiques. On est nombreux à avoir envie de plutôt passer du temps en famille ou avec ses amis. Dans la réalité, c’est parfois le moment de l’année où l’on court le plus. Fabriquer des décorations et cadeaux en plus semble donc parfois compliqué.

On change rarement toutes ses habitudes d’un coup, d’autant qu’on n’est pas seul concerné. Mais cela vaut le coup d’essayer, petit à petit. Et si on prenait juste le temps de fabriquer des décorations ensemble ?

Pas encore prêt à passer à du 100 % maison pour les cadeaux ? Ou la famille fait de la résistance ? Et si cette année on essayait juste un seul cadeau fait main ? Rien n’empêche de panacher : un petit cadeau fait maison combiné à du temps passé ensemble, un bon d’achat, un livre… On peut aussi imaginer des paniers cadeaux thématiques dans lesquels on mélange des cadeaux maison et des choses achetées. De nombreuses idées pour composer des paniers (avec recettes !) sur ce blog.

Pourquoi ne pas associer les enfants aux préparatifs ? Ils sont souvent ravis de participer et de pouvoir, eux aussi, partager et offrir. C’est aussi une façon de leur montrer par l’exemple qu’un cadeau n’est pas forcément quelque chose qui s’achète.

C’est vrai, pour tendre vers un Noël totalement « fait maison », il faut faire des choix et laisser tomber certaines choses. Mais notre campagne « Less is More »  le démontre : si le choix d’un chemin durable est fait de « moins », il apporte à long terme beaucoup de « plus ». Plus de convivialité. Plus d’économies. Plus de pouvoir d’action. Plus de liberté. Et surtout, plus de sens.

> En savoir plus sur notre campagne Less is more.

Alors, on se lance dans un Noël fait maison ? Joyeuses fêtes de fin d’année !

 


[1] Voir en détail sur terre-en-vue.be.

[2] C’est avec ça que les magasins en travaux blanchissent leurs vitrines !

[3] On ramasse avec parcimonie. Si on peut utiliser ce qui est dans son propre jardin, c’est encore mieux.

Voir aussi