Préparer un Noël fait maison (DIY)

Sapin, déco, cadeaux : du fait maison pour Noël
Sapin, déco, cadeaux : du fait maison pour Noël

Type de publication:

Thématiques : 

Mots-clés : 

Auteurs : 

On peut fabriquer sa déco et ses cadeaux de Noël soi-même, et de récup’. Le fait maison, c’est plus écologique et moins cher. DIY.

Déco de Noël, guirlande, décoration de table… Noël est un bon moment pour se mettre au fait maison. Quand on prend du temps pour fabriquer soi-même des cadeaux ou ses décorations (avec de la récup’), on retrouve le vrai plaisir de préparer la fête.

C’est aussi une belle façon de se mettre dans l’ambiance en famille, en bricolant avec les enfants. Et de remettre du sens et de la simplicité dans les fêtes de fin d’année.

Le fait maison, c’est aussi plus doux pour l’environnement et ça coûte moins cher.

> Lire aussi : Comment préparer un Noël durable et abordable ?
 

Voici des idées pour remettre un peu de magie dans les fêtes en utilisant ses dix doigts !

Sommaire :

- - - - - - - - - - - - - - - -
 

La décoration : récup ou naturelle

Sapin, guirlandes, couronnes… Quasi tous les Belges décorent leur maison pour les fêtes.[1] Un quart renouvelle même sa déco chaque année ! Pourtant, avec un peu d’imagination, un petit tour dans le jardin ou une fouille dans le grenier, on a tous les ingrédients pour une décoration faite maison.[2] Et on pense à la récup’, c’est tendance !

Voici des astuces et idées créatives pour de la déco de Noël économique, écologique et originale.
 

Sapin de Noël

Fabriquer son sapin de Noël soi-même : c’est la solution la plus écologique, la plus économique et… il ne perd pas ses aiguilles !

 En planches de récup,

 sur base d’un vieux bouquin


 ... ou simplement avec une ficelle scotchée au mur.

D'autres idées, à découvrir en détails sur Pinterest :

> Plus d’infos : Quel sapin de Noël choisir ?
 

Boules de Noël

Quelques idées :

  • Transformer ses anciennes ampoules à incandescence pour leur donner une deuxième vie dans le sapin. Attention à procéder avec précaution quand on retire le culot et l’intérieur de l’ampoule.
  • Détourner des matériaux, en particulier les emballages en carton.
  • Préparer de la déco comestible (biscuits, oranges séchées…). C’est joli et ça sent bon.

Source / Source

Si on aime changer chaque année sa déco et qu’on n’est pas très bricoleur, on investit dans des boules transparentes (en plastique ou en verre) qui s’ouvrent. On peut changer leur contenu à chaque Noël. Mais évidemment, on les garde longtemps alors.

On peut les remplir :

On peut aussi fabriquer des décorations en matériaux naturels :

 

Des mini-sapins de noël en petites branches et rondelles enfilées sur une ficelle.

Des bonhommes de neige en rondelles de bois enfilées sur une ficelle.

Un flocon de neige fait de petits hexagones découpés dans de vieux magazines et collés sur un carton.

Des fleurs en tranches de rouleau de papier toilette peintes.

 

Couronnes et guirlandes

Les idées ne manquent pas pour réaliser sa couronne et ses guirlandes maison en matériaux de récup ou naturels (papier, liège, branches, pommes de pin, etc.).

Guirlande de pommes de pin

Branche décorée de « coquilles » de glands remplies de pompons colorés

Pommes de pin, peau d’orange séchée et perles enfilées sur une ficelle

Guirlande de vieux journaux suspendus sur une ficelle noire

Guirlandes d'étoiles en papier.

Guirlande de capsules de café. (Idéalement, on opte pour une alternative qui fait moins de déchets mais on peut récupérer celles des amis, voisins…)

 

Calendrier de l’avent

On évite le calendrier prêt à l’emploi, rempli de chocolat bas de gamme produit par une multinationale de l’agroalimentaire, le tout emballé dans un gros plastique moulé, entouré de carton.

À la place, on le réalise facilement soi-même. On peut récupérer des boites qu’on décore joliment ou utiliser des petits sachets. L’avantage c’est qu’on réutilise les mêmes chaque année.

Et du coup, on peut aussi choisir ce qu’on y glisse :

  • des chocolats bio et équitables ;
  • des petites surprises : un biscuit, une blague, une graine à planter, une pâte de fruits, un coloriage, une marionnette à doigt, un bon pour préparer des sablés ensemble, une pièce à mettre dans la tirelire…
  • un cadeau qui se « construit » petit à petit jusqu’à Noël : chaque jour, on découvre un pièce d’un puzzle, un bloc de construction pour son château, un rail pour son circuit de petit train, une perle pour faire un collier…

On peut aussi tester le calendrier inversé, dont le principe est de donner plutôt que de recevoir. On prend une boite dans laquelle on dépose chaque jour un produit qu’on remet à quelqu'un qui est en situation de précarité ou on choisit de donner chaque jour un objet dont on a pas besoin afin de lui donner une seconde vie.
 

Source

Source

 

Cartes de vœux

Rien de plus simple que de coller quelques boutons colorés sur une carte, dessiner des rennes rigolos avec ses empreintes, ou réaliser un sapin avec des épluchures de crayon.

Source

Source

Source


Déco de vitres maison

Et si on décorait les vitres avec un produit pas cher et naturel ?

On mélange simplement une dose de blanc de Meudon (3,50€ pour 500g) avec ½ dose d'eau et on peut éventuellement rajouter des pigments. [3] On étale la préparation à l'aide d'un pinceau ou d'une éponge sur les vitres. Elle est légèrement transparente à l'application et devient opaque en séchant. On peut acheter des pochoirs, les confectionner ou peindre à main levée.

Une fois les fêtes finies, le blanc de Meudon s'enlève facilement à l'aide de papier journal humide et on en profite pour nettoyer les vitres par la même occasion !
 

Déco de table

La nature est une source inépuisable d’idées. Quelques oranges piquées de clous de girofle font de jolis décos parfumées. On peut aussi agrémenter sa table d’objets glanés lors de ses balades en forêt (branches de sapin tombées à terre, glands, buches, pommes de pin, etc.)

Source / Source / Source
 

Offrir des cadeaux faits maison

Les cadeaux maisons ne nécessitent pas forcément des connaissances techniques et des années de pratique. Même si c’est le moment parfait pour utiliser ses talents manuels si on en a. Une foule de cadeaux peuvent être réalisés simplement, sur base de bonnes idées.

Utiliser ses talents

On a l’habitude de coudre, de tricoter, de fabriquer des bijoux, de retaper des meubles, de faire ses cosmétiques ? Les proches sont souvent ravis de pouvoir en profiter. On peut offrir une écharpe tricotée, un mouchoir ou une cravate brodé d’un monogramme, une étagère fabriquée en bois, un bijou créé en choisissant parmi les couleurs préférées de la personne, un baume à lèvre, un lieu ou une personne chère peint sur un tableau, un coffre à jouets décoré …
   

Préparer des gourmandises maison

Quelques idées gourmandes à préparer maison pour offrir : 

Et si la personne aime une spécialité qu’on ne trouve pas chez nous, il est sûrement possible d’en dégoter la recette sur internet et de la préparer soi-même pour la lui offrir !
 

Mettre et en valeur des souvenirs

Ce sont souvent des cadeaux bon marché mais avec une grande valeur sentimentale.

Quelques idées :

  • Réaliser un album photo avec tous ces clichés stockés sur l’ordi et qu’on prend rarement le temps de regarder.
  • Agrandir une photo et l’encadrer.
  • Faire un collage (scrapbooking) avec les photos des petits-enfants pour papy et mamy.
  • Utiliser les dessins des enfants pour en faire des aimants pour le frigo ou un calendrier.
  • Créer un carnet reprenant toutes les recettes de cuisine et spécialités de famille.
  • Chercher des coupures de presse de la jeunesse de la personne et les présenter de façon originale ;
  • Réaliser un arbre généalogique avec un collage de photos.
     

Réparer des objets sentimentaux

Voilà une belle idée pour marier cadeau et écologie : on fait réparer un objet ayant une valeur sentimentale mais qui traîne dans un tiroir depuis qu’il est cassé.

Il peut s’agir d’un collier de famille dont le fermoir est cassé, d’un livre ancien dont la couverture se déchire, d’une montre reçue pour une occasion spéciale dont la pile est plate…

Pour les enfants

Voici quelques idées destinées aux plus jeunes :

  • une vidéo composée d’interviews de membres de la famille, qui racontent les Noël de leur enfance ou leur plus beau Noël (une jolie façon de donner du sens à la fête !) ;
  • des poupées, marionnettes ;
  • des peluches créées à partir des dessins des enfants (explications en anglais), pour donner vie à leurs rêves et leurs histoires !


 

Les emballages

Il faut l’avouer : l’emballage fait partie du plaisir d’offrir et de recevoir. Les emballages colorés et décorés de rubans ne font qu’augmenter la magie des cadeaux sous du sapin. Malheureusement, une fois le déballage fini, la montagne de déchets est tout aussi impressionnante. Et en plus, les emballages plastifiés, les papiers métallisés et les rubans ne sont pas recyclables.

Alors, on fait quoi ?

  • On opte pour le furoshiki. On utilise un foulard ou un tissu carré pour emballer presque tout avec des techniques de pliages qui viennent du Japon.

     


     

> Voir en vidéo les techniques de pliage

  • On récupère soigneusement tout ce qui est réutilisable : les papiers peuvent être stockés bien à plat et conservés pour la prochaine occasion.
     
  • On fait de jolis emballages avec du papier journal, des vieux magazines ou le papier kraft d’enveloppes usagées.
     
  • On fabrique ses propres boîtes et sachets cadeaux, à base de boîtes existantes ou en origami avec du carton ou du papier de récup.

Sur base de rouleau de papier toilette

 

ou de cartons de poudre à lessiver

 

 

Modèle de boite à découper

 

En origami

  • Et si on est accro aux nœuds et aux rubans, voici quelques idées :

 

Nœud en languettes de papier de vieux magazines

Étoile en tranches de rouleau de papier toilette

Décoration sur base de pomme de pin
et branche de sapin

 

Décoration sur base de branches et ficelles

 

Prendre le temps de célébrer

Les fêtes tournent autour des traditions. Or, il n’y a rien de traditionnel à courir les boutiques. De nombreuses personnes souhaiteraient ralentir à cette période, prendre le temps d’être en famille ou avec les amis. Dans la réalité, c’est parfois le moment de l’année où l’on court le plus. Alors fabriquer des décorations et cadeaux en plus, cela semble parfois compliqué. 

Cependant, on change rarement toutes ses habitudes d’un coup, d’autant qu’on n’est pas seul concerné. Mais cela vaut le coup d’essayer, petit à petit. Et si on prenait juste le temps de fabriquer des décorations ensemble ?

Pas encore prêt à passer à du 100% maison pour les cadeaux ? Ou bien la famille fait de la résistance ? Et si cette année on essayait juste un seul cadeau fait main ? Rien n’empêche de panacher : un petit cadeau fait maison, combiné à du temps passé ensemble, un bon d’achat, un livre… On peut aussi imaginer des paniers cadeau thématiques, dans lesquels on mélange des cadeaux maison et des choses achetées. De nombreuses idées pour composer des paniers (avec recettes !) sur le blog de Hooly : panier gourmand, panier cosmétique, panier composé autour d’un type de fleur, du thème du chocolat…

À condition que les enfants ne croient pas/plus au Père Noël, on peut aussi les associer à la réalisation des cadeaux pour faire durer la magie. Cela leur donne une place active dans les préparatifs. Ils sont souvent ravis de participer et de pouvoir, eux aussi, partager et offrir. C’est aussi une façon de leur montrer par l’exemple qu’un cadeau n’est pas forcément quelque chose qui s’achète.

Joyeuses fêtes !

Pour aller plus loin

- - - - - - - - - - - - - - - - -

[1] Source : CRIOC, Étude « Les fêtes », 2009.

[2] L'idée a déjà séduit 15% des Belges, qui déclarent créer leurs décorations eux-mêmes.

[3] Recette de la Droguerie Eco.

Voir aussi